MAP SM le Roi préside au Palais Royal de Rabat une séance de travail dédiée à l’examen de l’avancement des projets d’énergies renouvelables portés par Masen (Cabinet Royal) MAP Le CAD et la SIB, du groupe Attijariwafa bank, réunissent des opérateurs économiques africains autour des « FinTech » à Abidjan AGP Plan de relance économique : l’accent mis sur la communication pour mieux vulgariser les effets induits AGP Un cadre de concertation pour donner un coup d’accélérateur au Plan décennal en gestation GNA Deputy Minister rally support for Regional Chairman GNA Indigenous industries must be innovative – Ministry GNA IFC to promote leasing across Africa GNA Businesses must re-align to changing payment landscape -GhIPSS APS Vers la mise en place d’un comité national de gestion des pesticides GNA Refuse to allow anyone to kill your business dreams

MLSTP-PSD a convoqué la manifestation de proteste aujourd’hui à São-Tomé-Et-Principe


  9 Janvier      45        Société (37665),

   

São –Tomé, 09 Janv(STP-Press)- Le parti MLSTP-PSD, la principale force d’opposition Sao-Tomé-Et-Principe a convoqué pour aujourd’hui, mardi, au pays, une manifestation de proteste contre l’aggravation des problèmes sociaux au pays.

En parlant dans une conférence de presse à São-Tomé, la Mme Elsa Pinto(l’ex-ministre de la Défense National a dit que la journée de proteste comprend les manifestation de la rue où, le MLSTP et des outres partis d’opposition vont mobiliser des populations en venant de tous les districts d’archipel africain.

Selon la Mme. Pinto, le membre de la Commission Politique du Mouvement de Libération de São-Tomé-Et-Principe (l’ancien parti unique) , la manifestation vise proteste contre la violation de la Charte Politique du pays, par la part du Présidente de la république, Mr. Evaristo de Carvalho.

Avec de critique violant contre le gouvernement de l’ADI, le parti au Pouvoir, et le Président de la République, le porte-parole MLSTP-PSD a parlé de l’existence d’un plan en vue de  » la permanence d’actuel parti au pouvoir contre le choix des Sao-Toméens dans les urnes lors des prochaines élections ».

Après avoir accusé le pouvoir de violer la Constitution de la République avec l’installation d’une nouvelle Cour Constitutionnelle dans le pays, Madame Pinto a parlé de l’existence d’un  » climat de peur » à la suite de la violation du principe de séparation des pouvoirs des organes de souveraineté au pays.

« Le MLSTP, face aux graves problèmes sociaux auxquels le pays est confronté; face à la crise politique installée entre les organes de la souveraineté (plusieurs plaintes de crimes); face au climat de peur installé au pays appel à tous les dirigeants, les militants et les sympathisants, ainsi que la population en général de Cauê à Paguê, de se manifester, car notre démocratie est en danger « – a conclu Mme Elsa Pinto.

Ces derniers mois, l’opposition politique Sao-Tomeen a critique ouvertement le parti (ADI, dont le première ministre le Mr. Patrice Trovoada) au Pouvoir à cause de la création d’une nouvelle Cour Constitutionnelle autonome, la circulation des nouveaux Monnaies  »Nouvelle Dobras » et  le changement de l’heure légal du pays.

Les prochaines élections législatives, municipales et régionales à Sao-Tomé-Et-Principe auront lieux  dans le second semestre de cette année.

Fm / RN

Dans la même catégorie