APS MACKY SALL À KAOLACK POUR LANCER LES TRAVAUX DE DRAGAGE DU PORT APS LE PNUD RÉITÈRE SON ENGAGEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’AFRIQUE MAP Présidentielle en RDC: Report de la visite de la délégation africaine de haut niveau qui devait se rendre lundi à Kinshasa (communiqué) ABP « Un milliard de francs CFA pour soutenir l’écosystème du numérique au Bénin » dixit Mme Aurélie Adam Soulé Zoumarou ABP La santé des populations préoccupe une mission médicale chinoise à Lokossa MAP Attaque dans le Nord du Mali: au moins huit Casques bleus tchadiens tués AIP Côte d’Ivoire: Environ 4 T de drogue et 23 T de divers produits prohibés incinérés à Aboisso ANP 3 Nigériens primés pour leurs projets innovants ANP Appui de la BID de plus 10 milliards FCFA à la filière riz au Niger MAP Attentat de Nairobi: la police arrête la femme et le père du kamikaze

Modernisation de la production des données statistiques : une préoccupation au ministère du Plan


Kinshasa, 30 août 2016 (ACP).- La modernisation du système national de production des données statistiques figure parmi les principaux défis à relever par le ministère du Plan et Révolution de la modernité, dans le but de disposer d’une  planification de développement de la RDC, indique-t-on  dans un document publié ce ministère en marge des activités de la Fikin (Foire internationale de Kinshasa), édition 2016.

Les questions statistiques, affirme le document, sont liées à la disponibilisation et la fiabilisation des données ou des informations essentielles dans l’appareil statistique national et la transparence dans les statistiques en rapport avec la gestion des ressources naturelles.

La mobilisation des ressources, ainsi que la planification et la vision du développement font également partie des défis majeurs à relever. En rapport avec  la mobilisation des ressources, les défis consistent en l’amélioration du climat des affaires, la mise en œuvre d’une stratégie de mobilisation des ressources devant financer la stratégie de développement.

S’agissant de la planification et vision du développement, le ministère relève l’absence d’une vision de développement à long terme respectant une approche largement participative de toutes les forces vives, les stratégies effectives  dans certains secteurs du gouvernement, l’enrichissement et également l’appropriation nationale des stratégies de développement due à la pénurie des capacités humaines.

La priorisation des actions en présence de multiples outils de planification et objectifs fondamentaux et les mécanismes efficaces de suivi-évaluation opérationnel manquent également à la RDC.

Face à ces défis, le gouvernement a adopté un nouveau système national de planification et de programmation ayant commencé à émerger avec un portage politique de la vision du développement à travers les différentes réformes entreprises.

Par ailleurs, la RDC dispose de plusieurs atouts pouvant lui permettre de bien accompagner la modernisation et l’émergence. Parmi ces atouts le document cite, les enquêtes statistiques, l’expérience administrative acquise dans les techniques de planification, de programmation, de budgétisation et de suivi-évaluation ainsi que le partenariat bilatéral et multilatéral opérationnel dans renforcement des capacités de gouvernance économique moderne.

Fng/Mat/Wet

Dans la même catégorie