ANP Niamey abritera en mars 2020, la conférence ministérielle de l’OCI MAP Début de la 2ème journée d’une seconde table ronde à l’invitation de l’Envoyé Personnel du Secrétaire Général de l’ONU pour le Sahara marocain MAP Le Maroc sacré au 8è festival Louxor du cinéma africain MAP Douze personnes tuées dans un accident sur l’autoroute Nakuru-Nairobi LINA Liberia: Gov’t, Firestone In Talks Over Company’s Plan To Drop 13% of Workforce GNA CJ urges AU/ECOWAS to establish early warning systems LINA ECOWAS Gender Ministers Front For Protection To End Child Marriage AIP Côte d’Ivoire: Au total 725 centres identifiés pour le démarrage de la CMU LINA New Research Shows Health Of Ebola Survivors Improved In First Year Of Monitoring LINA Pres. Weah Hails ‘Resilience, Strength Of Will’ Of Special Olympic Athletes

MODOU LÔ-BALLA GAYE 2 : LA REVANCHE OU LA CONFIRMATION


  11 Janvier      13        Sport (7451),

   

Dakar, 11 jan (APS) – Le combat de lutte devant opposer Balla Gaye 2 à Modou Lô, dimanche, au stade Léopold Sédar Senghor, à Dakar, devrait donner le ton d’une saison qui s’annonce riche en grandes affiches très courues des amateurs de cette discipline.
Plus de huit ans après leur dernière confrontation remportée par Balla Gaye 2, en mars 2010, cette nouvelle confrontation entre les deux lutteurs se présente comme le combat de la revanche pour Modou Lô.
Le sociétaire de l’écurie Rock énergie, porte-drapeau des Parcelles assainies, commune d’arrondissement de la grande banlieue, n’a cessé de ruminer toutes ces années une défaite jamais digérée, contribuant ainsi à entretenir son adversité avec Balla Gaye 2, qui frise l’animosité. Modou Lô, considéré comme un lutteur très technique par ailleurs très bien assis sur le plan dit « mystique », en allusion aux rites et préparations magico-religieuses qui font le charme des arènes sénégalaises, aura l’occasion de prendre sa revanche sur son adversaire de l’écurie Balla Gaye. Après plusieurs mois de préparation en Espagne, Modou Lô, a fait montre d’une grande détermination à battre Balla Gaye 2, une ambition renouvelée dans ses déclarations lors des nombreuses conférences de presse précédant ce combat. Mais il y a que face à lui, le fils de l’ancien champion de lutte Mamadou Sakho « Double Less » semble avoir retrouvé sa forme d’antan au meilleur moment, après notamment un passage à l’INSEPS de Paris. Sous la direction de l’ancien champion de saut en hauteur Moussa Fall, le « Lion de Guédiawaye » s’est visiblement refait une santé physique en prélude à ce combat. Il a promis à ses supporters de confirmer dimanche sa victoire de 2010 devant Modou Lô, surtout que le vainqueur de cette confrontation sera très bien placé pour défier le nouveau « roi des arènes’’, Emeu Sène, en quête d’adversaire.

Dans la même catégorie