MAP Le Maroc siège dans trois instances de l’Union parlementaire des États membres de l’OCI MAP La Côte d’Ivoire perd 7% de son PIB chaque année du fait des accidents de la circulation (ministre) APS SENEGAL-LITTERATURE-GENRE / “Mauvaise Pente’’, un roman fruit du vécu de son auteure, Aminata Seck MAP Le Burkina renforce les mesures de sécurité face aux risques d’attaques terroristes MAP Le CCG salue l’Initiative Africaine Atlantique de SM le Roi ANP Niger: Malgré l’augmentation du prix du gasoil, celui de l’électricité reste inchangé MAP Kenya: 5 terroristes tués par la police près de la frontière somalienne MAP Grande Corne de l’Afrique: plus de 58 millions de personnes confrontées à l’insécurité alimentaire APS SENEGAL-CUBA-DIPLOMATIE / Lancement à Dakar des célébrations du 50e anniversaire des relations sénégalo-cubaines APS SENEGAL-JEUNESSE-INFRASTRUCTURES / Diourbel : la maison de la jeunesse sera réceptionnée “dans deux mois” (ministre)

Monde/Corruption: Le Pnud s’engage dans la lutte contre le fléau


  9 Décembre      19        Société (44570),

 

Brazzaville, 09 décembre (ACI) – Le Programme des nations unies pour le développement (Pnud), a annoncé son engagement à combattre la corruption sous toutes ses formes, afin de lutter contre les flux financiers illicites et de réorienter des financements cruciaux vers le développement durable.

Dans une déclaration rendue publique à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre la corruption, l’administrateur du Pnud, M. Achim Steiner, a fait savoir que depuis l’adoption de la Convention des Nations unies contre la corruption (Cnucc), l’institution s’efforce de soutenir les efforts de lutte contre ce fleau à tous les niveaux., pour favoriser la stabilité et promouvoir le développement.

Le monde a réalisé des progrès considérables, la prévention et la lutte contre la corruption et les flux financiers illicites ont été érigés au rang des plans et processus de développement mondiaux, régionaux et nationaux, a-t-il dit.

Selon lui, la corruption a des répercussions négatives sur tous les aspects de la société, portant un préjudice disproportionné aux personnes les plus pauvres et les plus marginalisées, notamment les femmes dans tous les pays.

« La corruption sape les institutions démocratiques, entame la confiance dans les systèmes de gouvernance et met en péril les progrès accomplis dans la poursuite des 17 Objectifs de développement durable (Odd). Elle alimente les conflits et entrave les processus de paix en fragilisant l’État de droit, en aggravant la pauvreté, en facilitant l’utilisation illicite des ressources et en permettant de financer des conflits armés », a-t-il souligné.

La lutte contre la corruption occupe, en effet, une place centrale dans l’effort de développement et dans les initiatives visant à aligner les financements publics et privés sur les Odd.

«Nous sommes déterminés à améliorer sans cesse la transparence et la responsabilisation, grâce à des évaluations indépendantes, à des mécanismes de surveillance, à des audits et à l’engagement à respecter les normes éthiques les plus élevées», a-t-il révélé .

A son avis, en 2024, le Pnud va élaborer de nouveaux indices pour mieux mesurer l’impact des initiatives de lutte contre la corruption, notamment, sur la passation des marchés publics, dans la recherche, la mise en place des infrastructures numériques publiques, l’intégration des mesures de lutte contre la corruption dans ces « routes et ponts » numériques du futur.

La Journée internationale de lutte contre la corruption 2023 souligne le lien crucial entre la lutte contre la corruption d’une part et la paix, la sécurité et le développement d’autre part.

Dans la même catégorie