AGP Guinée/Championnat ligue1 : Le Horoya respire devant la SAG, le Fello Star renoue avec la victoire face aux Eléphants de Coléah et l’AS Kaloum battue par l’ASFAG AGP Kindia-Société : Un mort et plus de 600 millions GNF emportés dans conflit domanial à Friguiagbé AGP Kérouané-Education : Le district de Gboodou doté d’une école primaire moderne AGP Guinée-Accident de la circulation : Une cause de mortalité non négligeable ! GNA Assin North and Adansi South DISECs move to maintain peace GNA Ghana Mission in Washington, others donate $59,850 to COVID-19 Fund GNA Orange Support Centre will address SGBV issues in Ghana – UNFPA APS LE JARAAF S’ENGAGE À PAYER LA CAUTION POUR LAMINE DIACK ‘’D’ICI UNE QUINZAINE DE JOURS’’ (PRÉSIDENT) AGP Boké-Ramadan: La Fondation AMA offre des vivres à la population de la Commune Urbaine ANP La Ville de Niamey baptise deux places publiques des noms de Mounkaila Sakoira et Cheick Chaibou Ali

MORT D’UN DÉTENU À LOUGA : L’AUTOPSIE RÉVÈLE UN TRAUMATISME CRÂNIO-ENCÉPHALIQUE


  28 Janvier      14        Divers (1044),

   

Louga, 28 jan (APS) – L’autopsie du corps du présumé meurtrier du citoyen américain Mouhamed Cissé, à Médina Baye (Kaolack), a conclu à un traumatisme crânio-encéphalique avec fracture de l’os du nez, a appris l’APS d’une source proche de l’enquête.

Amadal Ka, le présumé meurtrier, est décédé, lundi, à la Maison d’arrêt de Louga où il était en détention préventive. Il aurait perdu la vie lors d’une tentative d’évasion.

En janvier 2020, un jeune américain du nom de Mouhamed Cissé est décédé des suites de ses blessures après une agression à son domicile à Kaolack par une bande de malfaiteurs.

L’enquête avait permis d’interpeller deux suspects en juillet.

Le 18 janvier dernier, un troisième suspect du nom de Amadel Ka a avait été arrêté et déféré au parquet du tribunal de Louga par la Brigade de gendarmerie de Linguère.

Il avait été placé en détention provisoire à la Maison d’arrêt de Louga pour ’’association de malfaiteurs, meurtre, vol commis en réunion’’.

Le présumé mis en cause aurait perdu la vie lors d’une tentative d’évasion.

Pour élucider les circonstances de ce décès, le procureur de la République à Louga a ouvert, mardi, une enquête.

Une autopsie a été réalisée à Dakar.

Selon la même source, au cours de l’audition, toutes les personnes concernées « ont affirmé que le détenu tentait de s’évader par la toiture’’.

’’C’est en essayant de percer le faux plafond de sa chambre qu’il a été entendu par les gardes pénitenciers’’, a t-elle expliqué.

Sommé de descendre, il s’est laissé tomber, la tête en avant, et a perdu la vie suites aux blessures causées par sa chute.

Le résultat de l’autopsie a conclu à un traumatisme crânio-encephalique avec fracture de l’os du nez.

La famille a récupéré le corps ce jeudi.

Dans la même catégorie