AGP Le Maroc dans les perspectives d’accueillir la CAN 2025 AGP Boké : Le premier ministre déclare que le CNRD tient à un changement dynamique au profit de population AGP N’Zérékoré-Culture : Lancement de la 3e édition du festival des arts de la forêt AGP Nzérékoré/Education : Lancement de la formation des enseignants de CE1 et CE2 en mathématique et français AGP Boké : Le premier ministre Dr Bernard Goumou Chez le doyen de la ville AGP Rabat : Le complexe sportif Mohammed VI, véritable centre d’expertise et de Savoir-faire AGP Kankan : Les religieux ne partagent pas l’avis du ministre Charles Wright au sujet de Ismaël Nanfo AGP Kankan : Le ministre Alphonse Charles Wright dresse le bilan de sa tournée à l’intérieur du pays AGP Guinée : Chaque ministre doit faire parvenir dans un délai d’une semaine, la liste de l’ensemble des travaux et projets en cours d’exécution et ceux budgétisés pour l’exercice 2023 (Colonel Matadi Doumbouya) ATOP Loi de finances 2023 : les opportunités offertes aux PME présentées aux opérateurs économiques de la centrale

Moussa Sanogo annonce le lancement prochain de l’application “E-fournisseur”


  22 Mai      146        Economie (17247), Technologie (780),

   

Abidjan, 22 mai 2022 (AIP)- Le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, a annoncé vendredi 20 mai 2022, le lancement de l’application “E-fournisseur” dans les jours à venir ,en vue de permettre aux opérateurs économiques de suivre le traitement de leur dossier de paiement en temps réel.

Procédant au lancement de la campagne de vulgarisation des activités et du plan de communication 2022 de la Cellule d’information des opérateurs économiques (CELIOPE), M. Sanogo a précisé qu’à travers cet applicatif, le prestataire pourra lui-même se renseigner sur l’évolution du traitement de son dossier dans le circuit de la dépense en vérifiant chaque étape (situation de la facture, engagement, liquidation, mandat, ordre de paiement, prise en charge, mise en règlement, etc.) à partir de son compte fournisseur.

Cet outil va aider les opérateurs économiques qui exécutent des commandes au profit de l’Etat sans bons de commandes issus des systèmes d’information budgétaire. L’exécution de telles commandes n’engage pas l’Etat et constitue une transaction de type privé entre le fournisseur et l’émetteur de ce bon.

Cette situation qui ne permet pas au fournisseur de se faire payer sa prestation, est préjudiciable in fine au développement du secteur privé.

Plus généralement, la problématique des dettes fournisseurs et d’opérateurs privés sur le secteur public, contractées en dehors du cadre règlementaire et des difficultés de règlement qui s’en suivent doit recevoir une réponse appropriée pour permettre l’exercice des activités du privé dans la sérénité.

C’est dans ce cadre que la campagne de vulgarisation de la CELIOPE a été lancée en vue de sensibiliser les acteurs de la dépense publique sur la nécessité de veiller au respect des dispositions règlementaires qui encadrent l’exécution de la dépense publique.

Dans la même catégorie