AIP Côte d’Ivoire/JIF 2019 dans le Bounkani: D’importants dons offerts aux groupements féminins AIP Un nouveau bureau MCC chargé de l’égalité entre les genres ouvert en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ Deux monuments en construction pour embellir Touba AGP Le Maroc sollicité pour la mise en place d’un Institut supérieur de formation agricole au Gabon AIP Côte d’Ivoire/ Un atelier sur le droit communautaire UEMOA à Abidjan AIP Côte d’Ivoire/ Des séances de dépistage du cancer du col de l’utérus à Yamoussoukro Inforpress Moradores de Cidadela vão pedir na justiça suspensão das actividades do posto de combustível da Enacol Inforpress Bolsa de Acesso à Cultura vai financiar mais 70 escolas e associações a nível nacional Inforpress Porto Novo: Rede de água contempla centena de famílias em Lombo Figueira, Ribeirão Fundo e Água das Caldeiras AIP La Première dame de Côte d’Ivoire appelle à l’accélération des réformes pour le développement du secteur privé et la promotion de l’entrepreneuriat féminin

Mozambique: le bilan du cyclone Idai augmente à 217 morts (ministre)


  21 Mars      15        Société (48381),

   

Johannesburg, 21/03/2019 (MAP) – Le cyclone Idai, qui a balayé la semaine dernière le centre du Mozambique, a fait 217 morts dans le pays, selon un bilan annoncé jeudi par le ministre de l’Environnement Celso Correia.
Environ 3.000 personnes ont déjà été secourues et 15.000 autres ont besoin de secours, a dit Correia.
Un précédent bilan officiel faisait état de 84 morts dans ce pays d’Afrique australe.
Le gouvernement mozambicain avait indiqué que près de 350.000 personnes étaient en zones inondées.
«Nous sommes dans une situation extrêmement difficile», avait dit le président mozambicain, Filipe Nyusi, dont le gouvernement avait déclaré un deuil national de trois jours à compter du 20 mars.
Par ailleurs, le bilan humain pourrait s’alourdir. Lundi, le président mozambicain prévenait qu’il «pourrait dépasser le millier de morts». Les secouristes, eux, sont engagés dans une course contre la montre pour sauver des milliers de personnes toujours réfugiées sur des arbres et des toits, depuis le passage du cyclone Idai en Afrique australe.
Selon l’organisation Care, Idai «pourrait être le cyclone le plus meurtrier en Afrique australe» à ce jour.
«Nous parlons d’un désastre majeur», a dit le porte-parole du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (BCAH), Jens Laerke.
Au Mozambique, l’un des pays les plus pauvres au monde, une surface d’un rayon de 100 km est totalement inondée, selon le ministre de l’Environnement.
Au Mozambique comme au Zimbabwe, de nombreux ponts et routes ont été emportés par les eaux, compliquant les opérations de secours et l’évaluation des besoins. Au moins 200 personnes sont encore portées disparues dans la région, notamment après l’effondrement d’habitations.

Dans la même catégorie