GNA Centre for Child Protection creating opportunities for women in agribusiness GNA Ghanaians are witnessing better governance under President Akufo-Addo – Veep GNA You need more to live on during pension – Dr Dzikum GNA Atwima-Agogo cries for market and clinic MAP Visite de M. Nasser Bourita à Bamako sur Très Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi MAP ONU: le Maroc co-organise un événement sur le rôle des jeunes dans l’action climat MAP La CGEM partenaire de la 128e édition de la Foire de Canton AIP L’UNG veut lutter contre le chômage par l’entrepreneuriat dans le Leboutou Un bilan satisfaisant de réalisation des projets d’investissement prévus dans le PND 2016-2020 AIP Les bibliothécaires des établissements des Grands Ponts en atelier de formation à Dabou

MULTIPLICATION DES SEMENCES : L’UNAPAD AUPRÈS DES PRODUCTEURS DE KAFFRINE


  11 Septembre      5        Agriculture (1523),

   

Malem Hodar, 10 sept (APS) – L’Union nationale pour la promotion de l’agriculture durable (UNAPAD) a entamé, jeudi, une visite de terrain à Kaffrine (centre) auprès de ses membres pour s’enquérir de l’évolution des cultures dans le cadre de la multiplication du capital semencier.

’’Cette année, grâce à l’ISRA, nous avons distribué à des producteurs et membres de l’UNAPAD des semences certifiés pré-bases en mil, maïs, sésame, et riz. Ces derniers sont organisés en multiplicateur de ces semences afin que l’année prochaine nous puissions élargir notre champ d’action’’, a expliqué le président national de l’UNAPAD, Sadimb Cissé à des journalistes.

Ces semences, a t-il expliqué, ’’vont permettre de multiplier le capital semencier au niveau de la région de Kaffrine et dans le pays’’.

’’Nous sommes satisfaits de ce que nous avons vu. Dans la région de Kaffrine, nous nous attendons à un bon rendement des productions. Nous espérons avoir quatre tonnes de semences certifiées à l’hectare pour le maïs, 4 tonnes pour le mil, et 39 tonnes de semences pour le sésame’’, a dit Sadimb Cissé.

Il a rappelé que cinq hectares de maïs et 3 hectares de mil en semences certifiées ont été emblavées à Kaffrine par l’UNAPAD.

’’Avec cette multiplication de semences certifiées, si tout va bien, l’année prochaine 1500 personnes de la région de Kaffrine pourront bénéficier de semences de maïs à travers l’UNAPAD. Et, 2.250 producteurs vont également bénéficier de semence de mil’’, a indiqué le président national de l’UNAPAD.

L’Union nationale pour la promotion de l’agriculture durable prône la multiplication des semences pour prétendre avoir un capital semencier au Sénégal.

L’UNAPAD veut révolutionner l’agriculture, moderniser l’élevage et pousser les sénégalais à consommer davantage les produits locaux, selon son président.

« L’UNAPAD est donc une structure qui regroupe le secteur primaire. Nous voulons renforcer et mettre en valeur les acquis des politiques de l’Etat dans les filières de l’agriculture, de l’élevage et de l’environnement. Nous prônons pour une autosuffisance alimentaire, pour la résilience’’, a ajouté M. Cissé.

Dans le cadre de cette tournée le président de l’UNAPAD s’est tour à tour rendu dans le village de Keur-Mboucki et Darou Nadjigui, deux villages du département de Birkelane et dans la commune de Malem Hodar.

Sadimb Cissé a visité les exploitations de Serigne Ndam Mbodji, Pape Diop et Matar Diop, des paysans et multiplicateurs de semences de la région de Kaffrine pour le compte de l’UNAPAD.

Créée en juillet 2019, l’union nationale pour la promotion de l’agriculture durable (UNAPAD) compte environ 20.000 membres dans tout le Sénégal.

Dans la même catégorie