APS MONDIAL U19 : LE DRAPEAU NATIONAL REMIS AUX LIONCEAUX DU BASKET APS POUR UNE DÉCENTRALISATION DES ACTIVITÉS DU CENTRE SÉNÉGALO-ALLEMAND D’INFORMATION À L’EMPLOI APS CONTRAT D’AFFERMAGE DE L’EAU : LA SDE VA SAISIR LA COUR SUPRÊME ANGOP UE disponibiliza 12 milhões de Euros para Programas de resiliência ANGOP Angola e os EUA retomam acordo sobre comércio ANGOP Bispos angolanos rezam missa no túmulo de Nsaku Ne Vunda APS INVESTISSEMENTS : LE GOUVERNEMENT INVITE LE PRIVÉ A PRENDRE LE RELAIS DE L’ETAT (MINISTRE) APS GREENPEACE DIT HALTE À L’INDUSTRIE DE FARINE ET DE L’HUILE DE POISSON APS LES ÉCHANGES COMMERCIAUX ENTRE DAKAR ET PÉKIN PORTÉS À PLUS DE 1500 MILLIARDS CFA EN 2018 (AMADOU HOTT) GNA Ministry lauds NGOs for their role in curbing illegal mining in Ghana

Musique : le concert de l’UA organisé à Conakry


  27 Mai      53        Arts & Cultures (2540), Musique (487),

   

Conakry, 27 mai (AGP)- Le concert de l’Union Africaine (UA) a eu lieu, jeudi, 25 mai 2017, dans la salle des Congrès du Palais du peuple à Conakry, sous le haut patronage du Pr Alpha Condé, président de la République de Guinée, président en exercice de l’UA, rapporte l’AGP.

Ce concert, organisé par la structure Cissé Communication (CIS’S Com) de Saint Koffi a enregistré la présence du comédien ivoirien, Adama Dahico, qui a fait savoir : « J’ai participé à cet événement, parce que je me sens concerné par le développement du continent africain. L’Afrique a trop pleuré et trop tendu la main. Il faut que les africains comprennent qu’il faut se prendre en charge. C’est ce message que je suis venu partager avec tout le peuple guinéen. Pour dire que le professeur Alpha Condé est le président de l’UA. Il a la lourde responsabilité de partager les valeurs de solidarité, de paix, de convivialité avec les autres Etats ».

Il a poursuivi : « Je suis venu pour dire que les dirigeants africains doivent créer les conditions qui vont permettre aux jeunes africains d’avoir l’envi de rester en Afrique, pour créer, pour développer le continent. Ils peuvent aller en Europe, mais pas pour aller mourir dans les eaux de la méditerranée, Parce que tout simplement, il n’y a pas d’espoir en Afrique ».

« Après plus de 53 ans, je pense qu’on devrait avoir honte de dire que les jeunes africains sont en train de fuir le continent. Il faut qu’on travaille ensemble. Il faut que les pays africains, qui ont la possibilité de travailler ensemble, le fassent. Vous allez voir on sera totalement indépendant et souverain », a conseillé le comédien Adama Dahico.
AGP/27/05/017          JG/ST

Dans la même catégorie