MAP Covid-19 : le président sénégalais appelle au renforcement des contrôles systématiques du port du masque GNA Police beefs up security to protect ballot boxes at Adaklu ANGOP Covid-19 : Angola regista 207 recuperados e 68 novos casos APS THIÈS : ’’ESPACE NDUGU’’, UN PROJET POUR MODERNISER LE PETIT COMMERCE DANS LES QUARTIERS APS HAUSSE DES CAS DE COVID-19 : MACKY SALL DEMANDE LE RENFORCEMENT DES CONTRÔLES SYSTÉMATIQUES DU PORT DU MASQUE AIP La GESTOCI teste son dispositif de sécurité sur ses installations AIP Le nouveau directeur régional de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle veut accompagner les responsables d’établissement AIP le gouvernement burkinabé estime a hauteur de 113 millions d’euros le soutien de l’union européenne AIP Plus de 2200 nouvelles cartes nationales d’identité disponibles à Dimbokro AIP Bientôt des logements pour les agents des Eaux et Forêts à Songon

NDIASSANE S’ANIME PEU À PEU À LA VEILLE DE SON GAMOU


  5 Novembre      10        Société (25538),

   

Dakar, 5 nov (APS) – La cité religieuse de Ndiassane s’anime peu à peu à la veille de son Gamou, avec l’arrivée de disciples, de vendeurs et d’acteurs divers, venus de différentes parties du pays et de l’étranger.

Les commerces s’installent ça-et-là, et des vendeurs à la criée rivalisent déjà d’ardeur, pour attirer la clientèle, dans un tintamarre indescriptible.

Des camions déchargent divers produits venus de pays voisins. Çà et là des fruits secs, des articles décoratifs, des encensoirs, des écuelles.

Au marché malien non encore entièrement occupé, les clients négocient déjà des tissus. Les marchands ambulants sont aussi dans la mêlée.

A la résidence du khalife, les entrées sont filtrées, avec un dispositif sanitaire sécurité bien en place. Les disciples arrivent par groupes pour renouveler leur allégeance à leur responsable religieux.

Cette année, vu le contexte de pandémie dans lequel se tient cette manifestation, ‘’le focus a été mis sur la santé’’, a dit Elhadji Mouhamed Kounta.

Le comité d’organisation a ‘’très tôt pris les devants, dès l’annonce de la tenue du Gamou par le khalife’’, en mettant en place un comité local de santé.

Il est accompagné en cela par le ministère de la Santé, la région médicale et le district sanitaire de Tivaouane.

Grâce à ce dispositif, tous les acteurs et agents de santé communautaires ont été sensibilisés, a-t-il dit. Il admet toutefois la nécessité d’adapter cette stratégie aux ressortissants étrangers, venus assister à cet évènement religieux.

Le thème de l’édition 2020 du Gamou de Ndiassane porte justement sur ‘’Pandémie : conséquences et perspectives dans la pensée kountiyou : l’exemple de Cheikh Bou Mouhamed Kounta’’.

Une cérémonie officielle restreinte est prévue jeudi dans l’après-midi à la résidence du khalife, selon le chronogramme de l’évènement.

Dans la même catégorie