MAP La CEA-ONU accueille la 6eme réunion virtuelle de l’ONU sur la gestion mondiale de l’information géospatiale pour l’Afrique MAP Ouverture de la 210ème session du Conseil Exécutif de l’Unesco avec la participation du Maroc MAP Le Maroc soutient la candidature d’Audrey Azoulay pour un second mandat à la tête de l’Unesco AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Conseil du Café-Cacao et Ghana Cocoa Board suspendent « toute collaboration » avec l’association des chocolatiers américains ANP Elections générales 2020-2021 : L’ordre de passage des partis politiques dans les medias est désormais connu ACI Congo : Adoption d’une feuille de route pour l’accélération de l’opérationnalisation du Fonds Bleu ACI Congo : 13 milliards de Fcfa mobilisés pour lutter contre les érosions à Nkayi et à Owando ANG Nova nova orgânica do Governo que introduz a figura de vice-primeiro-ministro ANG Cooperação/Administrador da empresa CETIS encontra-se em Bissau por uma visita de trabalho de dois dias. ANG Ensino/Conaiguib exige início das aulas na Universidade Amílcar Cabral e Liceu Atadamum

NDIASSANE TRANSMET SES DOLÉANCES AUX AUTORITÉS


  6 Novembre      14        Société (25532),

   

Dakar, 6 nov (APS) – Des représentants du Khalife général de Ndiassane Cheikh Bécaye Al Bécaye Kounta ont listé, jeudi, les doléances de cette cité religieuse, en présence du ministre en charge du Tourisme, venu représenter le Chef de l’Etat à la 137-ème édition du Gamou.

Devant un parterre d’autorités, Elhadj Cheikh Sidy Makhtar Kounta a survolé les problèmes d’infrastructures auxquels la cité est confrontée depuis plusieurs années.

Il s’exprimait à l’occasion de la cérémonie officielle du Gamou de Ndiassane, en présence du ministre du Tourisme, Alioune Sarr, du ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications, Yankhoba Diattarra, du ministre de l’Artisanat et de la Transformation du Secteur informel, Pape Amadou Ndiaye.

Selon Elhadj Cheikh Sidy Mokhtar Kounta, le manque d’eau est une réalité dans la cité religieuse qui attend la construction de son forage depuis plusieurs années.

Il est également revenu sur une vieille doléance portant sur l’érection du poste de santé de Ndiassane en centre de santé de référence, avec un plateau technique relevé.

Le poste de santé de Ndiassane reçoit des patients venant d’une vingtaine de villages environnants.

‘’Nous avons besoin d’un centre de santé et de médecins qualifiés et permanents dans la ville’’ a-t-il soutenu, déplorant le fait que le personnel sanitaire ne soit composé que de stagiaires qui repartent aussitôt leur séjour fini.

‘’ Ça fait plus de 10 ans que les stagiaires font des rotations dans la ville. Tout ce que nous demandons, c’est des médecins qualifiés‘’, a-t-il plaidé.

Le porte-parole du Khalife, Pape Abdourahmane Kounta a aussi sollicité la construction d’un marché pour accueillir les commerçants maliens. Un site a fait l’objet d’une délibération à cette fin par la commune et le plan est disponible, a-t-il relevé.

D’autres doléances portent sur l’emploi des jeunes de Ndiassane, notamment la nécessité d’insérer les jeunes diplômés qui peinent à trouver du travail dans les usines de la zone.

Le thème de l’édition 2020 du Gamou de Ndiassane est : ‘’Pandémie : conséquences et perspectives dans la pensée kountiyou : l’exemple de Cheikh Bou Mouhamed Kounta’’.

Une cérémonie officielle restreinte a eu lieu jeudi dans l’après-midi à la résidence du khalife.

Dans la même catégorie