MAP COM2019: Focus sur les politiques budgétaires, le commerce intra-africain et le secteur privé à l’ère du numérique MAP L’Afrique abrite le plus grand nombre de déplacés internes (Vice-secrétaire générale de l’ONU) ANGOP PR considera Cuito Cuanavale património da África Austral APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce

Nécessité de développer un écosystème pour les entreprises publiques et privées


  13 Mai      57        Economie (22895), Téchnologie (909),

   

Brazzaville, 13 mai 2017 (ACI) – Le directeur de la société General Business Machines (GBM) Congo, M. Yosri Miled, a souligné à Brazzaville, la nécessité de développer et de créer un écosystème permettant aux entreprises publiques et privées de bénéficier d’experts congolais, basés au pays avec des coûts moindres.

«L’idée, à travers ces formations, est de capitaliser le savoir local, garder ce savoir au Congo, surtout que nous sommes dans un contexte de réduction des coûts », a fait savoir M. Miled au cours d’un séminaire organisé en faveur des représentants des entreprises privées, publiques  et des administrations.

A cet effet, le GBM Congo et Advancia training ont proposé des offres de formation dans les domaines des technologies de l’information. Les experts de ces sociétés ont assuré que des moyens logistiques étaient disponibles pour la formation.

Ces formations concernent notamment le Cisco, le Microsoft, Fortinet, VMware, ITIL ainsi que  PECB. Pour les initiateurs, le premier impact consiste en la montée en compétence, l’excellence, la compétitivité et le développement des entreprises.

«Aujourd’hui, le développement de l’entreprise est fondée sur ses ressources humaines. Si la ressource humaine est bien formée et compétente, cela ramène à l’excellence, à la compétitivité, à pousser l’entreprise vers le développement, puisque toute société aujourd’hui est fondée sur les ressources humaines et leur compétence », a précisé le directeur de GMB.

Selon le conseiller, directeur d’Advancia, M. Mohamed Amine Ketata, les entreprises sont les premières gagnantes de cette montée en compétence. Ces offres de formation sont centrées sur les systèmes et réseaux informatiques, les bases de données, la sécurité, l’audit, le développement et la bureautique.

La société GBM existe au Congo depuis 2001, elle intervient dans le domaine des nouvelles technologies à travers ces offres concernant la partie infrastructure, télécommunication et la monétique.  Advancia Training est, quant à lui, connu dans les formations informatiques et management, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie