ACP L’épidémie d’Ebola dépasse le cap de 1900 cas au Nord-Est de la près de 10 mois après sa déclaration AIP Côte d’Ivoire/ Don de kits d’accouchement aux mamans de la maternité du CHU de Yopougon MAP La Chambre des représentants poursuit l’institutionnalisation de la coopération avec les parlements africains sur la base d’une diplomatie solidaire (M. El Malki) ACP RDC: Les travaux de réparation des dragues d’Inga presque terminés, selon l’Ir Ngoyi AIP Côte d’Ivoire-PS Gouv 2019-2020/ Les villes doivent se soutenir dans leur développement (Ministre) ACP RDC: Trois missions d’observation électorale recommandent la révision de la loi électorale MAP Attaque contre une église dans le nord du Burkina Faso: trois morts ACP RDC: La DGM accorde deux mois aux étrangers en séjour irrégulier en RDC pour se mettre en ordre AIP Côte d’Ivoire/ Célébration éclatée des festivités socio-culturelles dans les maternelles de l’IEP de Niakara ACP Entrée en fonction du chef de la maison civile du Président de la République

Nécessité de développer un écosystème pour les entreprises publiques et privées


  13 Mai      59        Economie (23681), Téchnologie (937),

   

Brazzaville, 13 mai 2017 (ACI) – Le directeur de la société General Business Machines (GBM) Congo, M. Yosri Miled, a souligné à Brazzaville, la nécessité de développer et de créer un écosystème permettant aux entreprises publiques et privées de bénéficier d’experts congolais, basés au pays avec des coûts moindres.

«L’idée, à travers ces formations, est de capitaliser le savoir local, garder ce savoir au Congo, surtout que nous sommes dans un contexte de réduction des coûts », a fait savoir M. Miled au cours d’un séminaire organisé en faveur des représentants des entreprises privées, publiques  et des administrations.

A cet effet, le GBM Congo et Advancia training ont proposé des offres de formation dans les domaines des technologies de l’information. Les experts de ces sociétés ont assuré que des moyens logistiques étaient disponibles pour la formation.

Ces formations concernent notamment le Cisco, le Microsoft, Fortinet, VMware, ITIL ainsi que  PECB. Pour les initiateurs, le premier impact consiste en la montée en compétence, l’excellence, la compétitivité et le développement des entreprises.

«Aujourd’hui, le développement de l’entreprise est fondée sur ses ressources humaines. Si la ressource humaine est bien formée et compétente, cela ramène à l’excellence, à la compétitivité, à pousser l’entreprise vers le développement, puisque toute société aujourd’hui est fondée sur les ressources humaines et leur compétence », a précisé le directeur de GMB.

Selon le conseiller, directeur d’Advancia, M. Mohamed Amine Ketata, les entreprises sont les premières gagnantes de cette montée en compétence. Ces offres de formation sont centrées sur les systèmes et réseaux informatiques, les bases de données, la sécurité, l’audit, le développement et la bureautique.

La société GBM existe au Congo depuis 2001, elle intervient dans le domaine des nouvelles technologies à travers ces offres concernant la partie infrastructure, télécommunication et la monétique.  Advancia Training est, quant à lui, connu dans les formations informatiques et management, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie