MAP L’ambassadeur Hilale saisit le SG de l’ONU et le CS sur les violations des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf MAP Conférence de l’Institut américain «Brookings»: M. Bourita met en avant les réformes audacieuses du Maroc sous l’impulsion de SM le Roi MAP L’initiative noble de SM le Roi d’aider les pays africains en temps de pandémie, un modèle de solidarité intra-africaine (ministre kényane des AE) MAP Jusqu’à 500 millions de DH pour l’aménagement de Harhoura, une destination touristique prisée MAP Hilale démystifie auprès du SG de l’ONU et du CS la campagne hystérique de l’Algérie et du « polisario » sur la situation au Sahara MAP M. Amara plaide pour une mise en œuvre optimale du chantier de l’éducation routière MAP Rencontre à Oujda sur le droit d’accès à l’information APS LE GOUVERNEMENT INVITÉ À HÂTER LA CONCRÉTISATION D’UN PROJET DE POLYCLINIQUE DE DERNIÈRE GÉNÉRATION APS MACKY SALL VA SE FAIRE VACCINER, JEUDI (MÉDIA) APS VACCINATION : MACKY SALL PRÔNE UN ’’PLAIDOYER SOUTENU’’ ET UNE ’’MOBILISATION COMMUNAUTAIRE’’

Neuf affaires pour la 11eme session ordinaire


  2 Février      14        Politique (15305),

   

Brazzaville, 02 Février (ACI) – La onzième session ordinaire de la troisième législature du Sénat se tient du 1er février au 10 avril prochain, avec au programme neuf affaires qui seront débattues par des sénateurs réunis en commissions permanentes.

Parmi ces affaires, figurent entre autres, le projet de loi fixant le droit d’asile et le statut de réfugié, celui portant institution du corps des jeunes volontaires du Congo, la proposition de loi portant règlementation des activités de sécurité dans le pays et le projet de loi réglementant le secteur du tourisme.

Ouvrant les travaux, le président du Sénat, M. Pierre Ngolo, a dit, en présence du ministre des Affaires foncières et du domaine public, chargé des relations avec le Parlement, M. Pierre Mabiala, que cette 11ème session ordinaire doit être celle de leur engagement d’améliorer, de façon constante, l’action du Sénat au processus d’édification de la démocratie au Congo.

A cet effet, il a invité les sénateurs au sérieux et à la rigueur dans le travail, tout en leur rappelant les axes principaux de l’action au cours de la seconde moitié de leur mandat, dont la mise en évidence, par des initiatives hardies et bien structurées, de la fonction de modérateur et de conseil de la Nation.

Dans la même catégorie