GNA Young girls urged to seek proper counseling in their career choices GNA Don’t buy lands within TDC acquisition area without documentation GNA COVID-19; Otumfuo takes his turn as GHS begins mass vaccination in Ashanti GNA Vaccination begins in Accra with a call on the public to get involved AIB Finances publiques, drame sur une mine et condamnation de Sarkozy au menu des quotidiens burkinabè AIB Football : Jonathan Pitroipa met un terme à sa carrière APS CORONAVIRUS : PLUS DE 7 MILLIARDS DE FRANCS DÉPENSÉS EN MÉDICAMENTS ET PRODUITS DE PRISE EN CHARGE (PNA) APS CAN U17 : ALASSANE NDOUR ÉVOQUE LA MARGE DE PROGRESSION DES LIONCEAUX GNA Rebecca Foundation donates Hospital equipment to Kaneshie Polyclinic GNA Bad road network, bane of healthcare access at Lanyiri

Neuf soldats maliens tués dans une attaque « jihadiste »


  3 Février      13        Securité (1897),

   

Bamako, 03/02/2021 (MAP) – Neuf soldats maliens ont été tués dans une attaque imputée à des jihadistes, perpétrée mercredi contre leur poste situé dans le centre du pays, selon des responsables sécuritaires.

Le poste de Boni, entre Douentza et Hombori dans la région de Mopti, a été attaqué vers 6H00 (locale et GMT) « par des individus lourdement armés à bord de véhicules blindés », a déclaré à la presse un de ces responsables sous le couvert de l’anonymat.

Le camp a subi des dégâts importants et les assaillants ont emporté beaucoup de matériel, a-t-il ajouté.

Un responsable au ministère de la Sécurité a confirmé la mort de neufs soldats dans l’attaque.

L’armée malienne a écrit sur les réseaux sociaux qu’elle a reçu l’appui aérien de Barkhane, la force antijihadiste française au Sahel. Un responsable militaire malien a, quant à lui, indiqué que les jihadistes avaient subi « des pertes importantes ».

Le secteur a été le théâtre dernièrement d’intenses opérations, comme l’opération baptisée Eclipse, conjointe entre les armées malienne et française.

Dans la même catégorie