MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines AIP Côte d’Ivoire/ Les résultats de la 24è journée du championnat de ligue 1 MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique AIP La CAF réduit le nombre des clubs ivoiriens en coupes interclubs MAP FIAB-2019 à Essaouira: Focus sur la beauté et l’innovation comme vecteurs de l’économie responsable en Afrique MAP La sécheresse réduirait de 1 point de pourcentage les prévisions de croissance économique du Kenya pour 2019 (Banque centrale) ACP Une marche de soutien au Président de la République suite à l’annulation de la condamnation de Moise Katumbi Chapwe ACP Les prix de la viande, du poisson, du poulet et du sucre en hausse sur le marché kinois ACP L’Agence congolaise de presse dotée d’un lot d’ouvrages

NIAKHAR : CHEFS DE VILLAGES ET AUTORITÉS RELIGIEUSES ENRÔLÉS DANS LA CMU


  4 Février      31        Santé (6661), Société (48466),

   

Dakar, 4 fév (APS) – Le directeur de l’Assurance maladie de l’Agence de la Couverture maladie universelle (CMU), Serigne Diouf, a enrôlé, dimanche, 80 chefs de village et autorités religieuses de la commune Niakhar dans la mutuelle de santé « Noot no bassil ».

« L’enrôlement de ces 80 chefs de villages, curés et imams de la commune de Niakhar (…) renforcera sans nul doute les performances déjà satisfaisantes de la mutuelle de santé +Noot no bassil+ de Niakhar », a dit M. Diouf.

Il s’exprimait lors de la cérémonie officielle de remise de carnets de mutuelle de santé aux notables de Niakhar. La cérémonie a été présidée par le sous-préfet de l’arrondissement de Niakhar, Lucien Chambaz, en présence du maire de Niakhar, Macodou Sène.

« Ce geste d’enrôlement des chefs de villages et autorités religieuses vient s’ajouter aux 1000 élèves que nous avions enrôlés au mois de juin 2018 », a-t-il ajouté en présence des bénéficiaires.
Il a expliqué que cet enrôlement rapide et à distance a été possible grâce au module SUNUCMU, une sous-plateforme de système d’information de gestion intégré de la CMU développée à travers la cellule des services informatiques de l’agence.

« Ce module a contribué à améliorer la mobilisation des ressources en faveur de la CMU, à travers le financement participatif facilité
par la mise en place du centre de traitement monétique », a-t-il expliqué.

Il s’agit d’une plateforme internet et mobile permettant à un ensemble de contributeurs de financer directement et de manière traçable des projets de la CMU.

Le directeur de l’Assurance maladie de la CMU a invité la diaspora, « grande contributrice » au développement économique et social à « faire recours » à cette sous-plateforme de système d’information de gestion intégré de la CMU.

« Cette plateforme, selon lui, va faciliter à la diaspora sénégalaise l’enrôlement des familles. »

M. Diouf s’est félicité des performances de la mutuelle de santé de Niakhar, qui, a-t-il indiqué, compte 13 794 bénéficiaires dont 2886 pour le Programme de bourses de sécurité familiale.

« Ces derniers bénéficient gratuitement de soins sanitaires y compris l’accès aux médicaments grâce à la mutuelle de santé », a-t-il signalé.

AB/OID/ASB

Dans la même catégorie