AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Africa Santé Expo 2021, du 20 au 21 mai à Abidjan AIP Point de la situation de la COVID-19 au 21/01/2021 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Signature d’un partenariat entre le centre Jubilée de Korhogo et un organisme allemand pour la prise en charge des malades mentaux AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mine d’or d’Ity mène plusieurs actions au bénéfice des populations de Zouan-Hounien APS LIGUE 1 : TEUNGUETH FC ET JARAAF, LES FAVORIS AU TITRE, SELON BADARA SARR MAP Bénin : 56 millions $ de l’UE pour la riposte anti-covid-19 MAP Gabon : Campagne nationale de sensibilisation sur les effets néfastes du tabagisme MAP Côte d’Ivoire : Retard de livraison des vaccins Pfizer GNA COVID-19: Seven new cases recorded in 24 hours in Hohoe GNA Senior Staff of Ghanaian Universities begin indefinite strike

Niamey : Atelier de Formation des journalistes sur la couverture médiatique du processus Électoral


  4 Décembre      10        Médias (1568),

   

NIAMEY, 4 Dec(ANP)-L’association des professionnelles Africaines de la Communication (APAC-Niger) a débuté, ce vendredi 4 décembre 2020, un atelier de formation des journalistes sur la couverture médiatique du processus électoral à la salle de réunion du restaurant Arc-en-ciel de Niamey.

Cette session de formation regroupe 24 journalistes issus des huit régions du Niger.

Au menu de la session, l’on peut noter des thématiques telles que pluralisme en période électorale, le journalisme sensible au genre, éthique et déontologie, le cadre juridique et institutionnel au cours des élections, traitement de l’information en période de conflit, le journalisme de paix et processus électoral à l’épreuve des réseaux sociaux et fact-checking. Cette formation vise à outiller les journalistes et les sensibiliser afin qu’ils puissent adopter un comportement responsable dans la collecte, le traitement et la diffusion de l’information électorale pour aussi contribuer à la tenue d’élections apaisées dans notre pays.

Elle entre dans le cadre du projet de professionnalisation des journalistes nigériens pour la couverture médiatique du processus électoral 2020-2021 qui a pour objectif de former les professionnels de médias publics et privés, toutes catégories confondues sur les techniques de traitement de l’information pour la consolidation de la paix et sur le rôle et la responsabilité des journalistes en période électorale.

Dans son allocation au cours de la cérémonie d’ouverture des travaux, le directeur de la diplomatie publique à l’Ambassade des États-Unis au Niger, M. Stephen Dreikorn à déclaré travaille, chaque jour, ‘’sur le plan diplomatique pour renforcer la sécurité, soutenir l’économie et faire en sorte que la démocratie prospère’’.

‘’Aujourd’hui, nous honorons les journalistes et le journalisme qui sont deux aspects centraux des 4D (Démocratie, Diplomatie, Défendre, Développement).

‘’Nous travaillons tous ensemble pour aider le Niger à organiser des élections démocratiques et apaisées et son premier transfert de pouvoir démocratique’’ a affirmé m. Stephen Dreikorn avant de souligner que ‘’les droits des citoyens à la liberté de Presse, le droit d’expression, le droit de réunion et le droit de recours doivent être protégés’’.

Pour ce faire, a-t-il poursuivi, les élections doivent être transparentes, libres, ouvertes, crédibles et inclusives.

‘’La presse a la responsabilité de rendre compte des élections, des campagnes politiques, de la transition et du début de la prochaine administration de façon exacte et équitable’’ a-t-il poursuivi.

M. Stephen à aussi annoncé l’organisation d’un concours médiatique, et les lauréats seront invités à une cérémonie de remise des prix le 3 mai à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de presse.

Quant à la présidente de l’association des professionnelles Africaines de la Communication (APAC-Niger), elle a indiqué que ‘’notre pays le Niger a lancé officiellement le 2 décembre 2020 passé la campagne électorale 2020-2021. Ces joutes électorales marqueront un tournant décisif dans la vie politique de notre pays. La conduite de ce processus électoral requiert le professionnalisme des médias qui est très crucial’’.

‘’Pour encourager les médias à couvrir des élections de façon équitable, sûre et professionnelle, il faut préconiser un traitement équilibré, pluriel et efficace de l’information par les journalistes couvrant les élections’’ a-t-elle ajouté.

Cette rencontre permettra, a expliqué la présidente, de revoir la pratique du journalisme sensible au genre et réfléchir aux voies et moyens d’accompagner les femmes pour leur participation effective aux élections.

Elle a, enfin, adressé ses sincères remerciements à l’Ambassade des États-Unis au Niger pour leurs multiples appuis.

Cette formation des journalistes est organisée par APAC-Niger avec l’appui de l’Ambassade des États-Unis au Niger et durera 3 jours, indique-t-on.

Dans la même catégorie