MAP Addis-Abeba abrite le 12 février la 1ere Conférence internationale de la FAO, de l’OMS et de l’UA sur la sécurité sanitaire des aliments AIP Côte d’Ivoire / Le ministre Sidi Touré annonce une évaluation trimestrielle du Programme social du gouvernement AIP Côte d’Ivoire/ Vers un encadrement des potières de Katiola par le centre céramique AIP Côte d’Ivoire/ Vingt ans de prison ferme pour les braqueurs d’Adjouan (Aboisso) AIP Côte d’Ivoire / L’encadrement des jeunes et des femmes entrepreneurs, une nécessité (Esmel Essis) MAP Marathon International de Marrakech: plus de 9.000 coureurs à la 30è édition MAP Attentat de Nairobi: Quatre employés de l’hôtel DusitD2 tués et 3 autres blessés (DG) MAP Onze suspects liés à l’attentat terroriste de Nairobi arrêtés par la police kényane (Presse) MAP Elections en RDC : l’UA demande « la suspension de la proclamation des résultats définitifs » GNA Madina Divisional Police confirms assassination of investigative journalist

Niger : 28 millions USD de la BAD pour appuyer les réformes économiques


Abidjan, 28/11/2018 (MAP) – La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé une nouvelle assistance financière de 28 millions de dollars USD au Niger, répartie en un prêt du Fonds africain de développement de 14 millions USD et un don de la Facilité d’appui à la transition (FAT) du même montant, afin de financer la deuxième phase du Programme d’appui aux réformes et à la résilience économique (PARRE).

Le PARRE II a pour but d’appuyer l’accélération de la croissance économique du Niger, avec un accent particulier mis sur le renforcement de sa résilience face aux chocs climatiques, indique mercredi un communiqué de la BAD..

Parmi ses objectifs spécifiques, figurent l’accroissement des recettes fiscales nationales, l’amélioration de la transparence du système de passation des marchés, l’assainissement du climat des affaires, ainsi que le développement de chaînes de valeurs agricoles et minières à travers un meilleur accès à l’électricité, à l’eau et aux financements pour les petites et moyennes entreprises.

« Cette seconde phase illustre l’engagement constant et nécessaire de la Banque pour la poursuite des réformes, afin de consolider les acquis du Niger sur le plan macroéconomique et ses performances dans les secteurs productifs et en matière de progrès social », selon le directeur du Bureau de coordination de la gouvernance et de la gestion financière publique Abdoulaye Coulibaly.

Le portefeuille actif de la Banque au Niger couvre 14 opérations actives pour un volume total net d’engagements de 557 millions de dollars, comprenant neuf projets nationaux, quatre projets multinationaux et un projet dans le secteur privé.

Dans la même catégorie