MAP L’ambassadeur Hilale saisit le SG de l’ONU et le CS sur les violations des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf MAP Conférence de l’Institut américain «Brookings»: M. Bourita met en avant les réformes audacieuses du Maroc sous l’impulsion de SM le Roi MAP L’initiative noble de SM le Roi d’aider les pays africains en temps de pandémie, un modèle de solidarité intra-africaine (ministre kényane des AE) MAP Jusqu’à 500 millions de DH pour l’aménagement de Harhoura, une destination touristique prisée MAP Hilale démystifie auprès du SG de l’ONU et du CS la campagne hystérique de l’Algérie et du « polisario » sur la situation au Sahara MAP M. Amara plaide pour une mise en œuvre optimale du chantier de l’éducation routière MAP Rencontre à Oujda sur le droit d’accès à l’information APS LE GOUVERNEMENT INVITÉ À HÂTER LA CONCRÉTISATION D’UN PROJET DE POLYCLINIQUE DE DERNIÈRE GÉNÉRATION APS MACKY SALL VA SE FAIRE VACCINER, JEUDI (MÉDIA) APS VACCINATION : MACKY SALL PRÔNE UN ’’PLAIDOYER SOUTENU’’ ET UNE ’’MOBILISATION COMMUNAUTAIRE’’

Niger : 4 militaires tués dans l’explosion d’un engin improvisé dans la région de Diffa


  19 Janvier      14        Politique (15305),

   

NIAMEY, 19 janvier (ANP) – Quatre (4) éléments des Forces Armées Nigériennes (FAN) sont morts le lundi 18 janvier 2021 alors qu’ils repoussaient une attaque terroriste contre leur position de Chétima Wangou, dans la région de Diffa, à l’extrême sud-est du Niger.

C’est dans la poursuite engagée contre les présumés terroristes que les militaires sont tombés sur un engin explosif improvisé qui, en plus des quatre morts sur le champ, a fait huit autres militaires blessés, explique un communiqué du Ministère de la Défense Nationale.

Selon ce communiqué, des opérations de ratissage et de reconnaissances offensives sont toujours en cours afin de débusquer et neutraliser les assaillants.

Cette région de Diffa, rappelle-t-on, est en proie aux attaques récurrentes du groupe terroriste Boko Haram depuis 2015. Pour lutter efficacement contre ce fléau, le Gouvernement a pris des mesures exceptionnelles dont l’instauration d’un état d’urgence, d’un couvre-feu ou encore l’interdiction de circulation des motos.

L’Etat a également déployé un nombre important des forces de défense et de sécurité, alors que les pays du Bassin du Lac Tchad ont mis en place une force conjointe pour lutter contre le groupe terroriste qui sévit aussi bien au Niger qu’au Nigeria, au Cameroun et au Tchad.

Dans la même catégorie