MAP 2è Sommet de Dakar: Les infrastructures « constituent le socle, le nœud gordien des problématiques du développement en Afrique » (Moussa Faki) MAP Tour International du Cyclisme de Mauritanie (2è étape): Domination marocaine sans partage MAP Pénurie de billets au Nigeria: La Banque centrale annonce la distribution des nouveaux billets MAP Rwanda: les résultats du 5ème recensement bientôt annoncés MAP Assassinat d’un journaliste: Plusieurs arrestations au Cameroun APS Le partenariat public-privé,  »une alternative au financement des infrastructures » (PM égyptien) APS Mahawa Sémou Diouf installé comme président de la Cour de justice de l’UEMOA MAP Le CPS de l’UA adopte la «Déclaration de Tanger» sur la promotion du lien Paix-Sécurité-Développement et décide de la soumettre au Sommet de l’UA MAP RDC: L’ONU alerte sur la crise de la faim, la « plus grande » en Afrique MAP Afrique du Sud : Dix morts dans deux fusillades au Cap-Oriental

Niger: Fin du sommet extraordinaire de l’UA sur l’industrialisation et la diversification économique et la session sur la Zlecaf


  25 Novembre      17        Industrie (187),

   

Niamey, 25/11/2022 (MAP) –Les travaux du 17-ème sommet extraordinaire sur l’industrialisation et la diversification économique et la session sur la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF), ont pris fin vendredi soir à Niamey, au Niger.

En clôturant les travaux de cette double session extraordinaire, le Chef de l’Etat nigérien, Mohamed Bazoum, a indiqué que les participants ont adopté sur le premier point de l’ordre du jour du sommet extraordinaire sur l’industrialisation et la diversification économique ‘’ le projet de déclaration et des décisions du sommet’’.

Concernant le deuxième point de l’ordre du jour relatif à la session extraordinaire sur la Zlecaf, le président Bazoum a ajouté que les participants ont suivi le rapport du Champion, Issoufou Mahamadou, ancien chef de l’Etat du Niger et ont également suivi la présentation du projet de rapport sur la première session extraordinaire du Conseil des ministres du Commerce. Ils ont par la  suite adopté le projet de décision de la Session extraordinaire sur la Zlecaf à cet effet.

« Les conclusions auxquelles nous sommes parvenus et qui ont fait l’objet des textes que nous avons adaptés sont une base pour l’avenir de l’industrialisation du continent africain, ainsi que du commerce entre les Etats africains, pour dire que nous sommes attentifs à la mise en œuvre des mesures qui sont préconisées », a dit le chef de l’Etat Nigérien.

Le Sommet de l’UA, qui s’est tenu sous le thème ‘’ Industrialiser l’Afrique : Renouveler les engagements en faveur d’une industrialisation et une diversification économique et durable’’, a regroupé une vingtaine des chefs d’Etat et de gouvernement du continent.

Le Royaume était représenté par le ministre de l’Industrie et du Commerce. M. Ryad Mezzour.

Le Sommet de l’Union africaine sur l’industrialisation et la diversification économique est organisé dans le cadre des activités annuelles commémoratives de la Semaine de l’industrialisation de l’Afrique.

A rappeler que le 20 novembre de chaque année est célébrée comme la Journée de l’industrialisation de l’Afrique, qui a été adoptée par la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Organisation de l’Unité africaine, en juillet 1989, à Addis-Abeba (Ethiopie).

La Journée de l’industrialisation de l’Afrique donne l’occasion aux principales parties prenantes de réfléchir sur l’industrialisation de l’Afrique, tout en examinant la manière dont le continent peut changer son statu quo actuel.

Depuis 2018, la Journée de l’industrialisation de l’Afrique a été célébrée à travers des événements d’une semaine, ce qui marque une rupture avec la tradition d’une journée, offrant ainsi davantage de temps pour réfléchir et accélérer les actions en faveur de la transformation structurelle de l’Afrique, en tant qu’instrument pour atteindre les objectifs de l’Agenda 2063 et les Objectifs de développement durable (ODD) 2030.

Dans la même catégorie