AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un dîner pour renforcer la cohésion sociale à Bouaflé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le candidat RHDP de Prikro appelle à l’union pour assurer sa victoire AIP Côte d’Ivoire-AIP/Élections législatives : les candidats du RHDP présentés aux populations de Béoumi AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les candidats du RHDP de la circonscription de Bodokro présentés à la population AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Me Zehouri annonce sa candidature aux chefs traditionnels de Divo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Trois morts dans un accident de la circulation à Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le maire Eric N’Koumo Mobio désigné candidat du PDCI dans la circonscription de Songon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une fédération des victimes des crises sociopolitiques souhaite des élections législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La réparation des préjudices, une condition pour la reprise des cours dans les établissements secondaires à Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un tournoi civilo-militaire pour promouvoir la cohésion sociale à Abidjan

Niger : L’aide au développement au centre de la 9ème réunion du comité de suivi de la mise en œuvre de la feuille de route de Pau et de Nouakchott


  24 Novembre      13        Securité (1796),

   

Niamey, 24Nov(ANP)-Le Président de la République Issoufou Mahamadou a présidé, ce mardi 24 novembre 2020 à son cabinet, la 9ème réunion du comité de suivi de la mise en œuvre de la feuille de route relative aux engagements communs pris lors du sommet de Peau (France) le 13 janvier 2020 et de celui de Nouakchott (Mauritanie) le 30 juin 2020.

Faisant le point de cette rencontre, l’Ambassadeur de France au Niger, M. Alexandre Garcia a rappelé que ‘’à chaque fois, la rencontre est revenue sur les dernières opérations militaires, notamment celles qui sont en cours et aussi du passé’’.

Selon le diplomate français le constat qui est fait depuis quelques mois est qu’il y avait une très forte montée en puissance des Forces Armées Nigériennes et également une forte coopération entre armées nigérienne et française, et que les dernières opérations militaires leur donnent un résultat très satisfaisant à un moment où on peut parler maintenant de véritables intégration entre les forces, et aussi une interopérabilité exceptionnellement bonne, le constat, d’ailleurs, partagé par le chef de l’état Nigérien’’.

M. Garcia a par la suite souligné que ‘’ la lutte antiterroriste ne se mène pas seulement sur le plan strictement militaire. C’est pourquoi aujourd’hui, nous avons fait un long développement de questions de l’aide au développement ; l’aide à la présence de l’Etat dans les zones en crise’’ tout en ajoutant que la réunion a évoqué notamment ‘’l’appui de la France, ainsi que des partenaires européens au Niger pour le retour des services publics particulièrement dans la région de Tillabéry’’.

D’après lui, Il y’a tout une série de programmes, tels que les programmes d’urgences au nombre de neuf(9) mis en ouvres dans la région de Tillabéry, dont cinq(5) financés par la France ; trois (3) par le Luxemburg et le pays bas et un (1) par l’Espagne.

‘’Ce sont des gros engagements des partenaires du Niger pour venir en soutien à la population notamment en ce qui concerne l’éducation, et l’accès à l’eau’’, a fait savoir l’Ambassadeur de France au Niger qui a expliqué, à cet effet, que ‘’c’est ainsi qu’en agissant sur le domaine du développement qu’on peut lutter efficacement contre le terrorisme, et que c’est l’un des objectifs de la coalition pour le sahel qui a été mise en place au printemps dernier, et c’est dans ce cadre que l’Alliance Sahel agit sur le terrain au profit des populations’’.

Cette rencontre a regroupé autour du chef de l’Etat, le Premier Ministre Brigi Rafini, les Ministres nigériens en charge de la défense, de l’intérieur, des finances, des affaires étrangères, de la justice et du plan, l’Ambassadeur de France au Niger ainsi que les responsables des forces de défense et de sécurité du Niger et de Barkhane.

Dans la même catégorie