GNA ‘Achisco 92′ Group congratulates Mad. Owusu-Banahene, Bono RM designate GNA Police retrieves stolen coffin from burial service GNA Hunger Project Ghana hands over Epicentre to community AIP Côté d’Ivoire-AIP/ L’ONG Verbatims remet deux infrastructures communautaires réhabilitées à Biankouma-village AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le préfet d’Issia exhorte les acteurs politiques à une campagne apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La fondation Konrad et le RAIDH appellent les populations de Man à la culture de la paix durant les législatives AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La société civile et le ministère de l’Intérieur appellent les populations de Man à des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le « One Stop Center » de Bouaké officiellement ouvert AGP Election à la CAF 2021 : cinq candidats lancés dans la course à la présidence AGP Siguiri/ Administration : Prise de fonction du nouveau secrétaire général

Niger : Lancement officiel conjoint du plan de soutien et du plan de réponse humanitaire pour l’année 2021


  4 Février      11        Politique (15377), Société (29268),

   

Niamey, 04 février (ANP) – Le Premier Ministre et Chef du Gouvernement nigérien, M. Brigi Rafini, a procédé, en fin de matinée de ce jeudi 4 février 2021, au lancement officiel conjoint du plan de soutien et du plan de réponse humanitaire du Niger pour l’année 2021.
A cette occasion, le Chef du Gouvernement nigérien a annoncé qu’en 2021, son Gouvernement avec le concours de ses partenaires, devra apporter, dans l’urgence, une assistance multisectorielle à près de quatre (4) millions de personnes.
« C’est pourquoi nous devons mettre en œuvre une planification et une organisation rigoureuse de nos capacités opérationnelles et de mobilisation de ressources en tenant compte de l’urgence de nos interventions qui demandent une plus grande diligence », a-t-il souligné, tout en précisant que le plan de soutien et le plan de réponse humanitaire qui viennent d’être lancés sont des outils de planification stratégique et de mobilisation de ressources nécessaires élaborés pour assister les personnes qui sont dans le besoin.
D’après le Premier Ministre, pour la 3ème année consécutive, le Gouvernement et les partenaires ont réussi le pari du lancement conjoint du plan de soutien et du plan de réponse humanitaire. « Cette synergie d’actions est le gage de la solidité de leur partenariat qui mérite plus que jamais d’être renforcé et consolidé, tout en capitalisant leurs expériences respectives », a-t-il expliqué.
Au Niger, note-t-on, avec le contexte actuel marqué par des crises multiples et multiformes, notamment l’insécurité, les conséquences du changement climatique et celles liées à la pandémie de la Covid-19, la situation humanitaire s’est fortement dégradée, principalement dans les régions de Diffa, Maradi, Tahoua et Tillabéry.
Face à cette situation, a assuré le Premier Ministre Brigi Rafini, « le Gouvernement travaille sans répit pour le retour de la paix et de la sécurité et conséquemment des actions de développement ».
Et pour répondre aux besoins humanitaires des 2,1 millions de personnes, le plan de réponse humanitaire 2021 nécessite la mobilisation de ressources de l’ordre de 284 milliards de francs CFA. Les interventions du plan de réponse humanitaire venant en appui à celles prévues dans le cadre du plan de soutien du Gouvernement, ce dernier cible plus de 1,7 million de personnes pour un budget estimatif d’environ 192 milliards F CFA.
Aussi, le Chef du Gouvernement nigérien a-t-il voulu lancer un appel aux partenaires pour plus de soutiens aux actions du Gouvernement afin de faire efficacement face à ces défis.
Auparavant, la Coordinatrice humanitaire du Système des Nations Unies au Niger, Mme Louise Aubin, a indiqué que le lancement conjoint de ces deux plans humanitaires vise à consolider le solide partenariat qui existe, d’une part, entre les acteurs humanitaires sur le terrain et, d’autre part, entre les partenaires techniques et financiers et les autorités à tous les niveaux.
Pour sa part, la Représentante de la Délégation de l’Union Européenne au Niger, Mme Magdalena Pruma, a souligné, en tant que cheffe de fil des partenaires techniques et financiers (PTFS), que l’UE ne ménagera aucun effort pour participer activement dans les discussions de concertation appropriées, en soutenant un rapprochement des deux plans de réponse qui, de toutes les façons, visent une assistance aux mêmes groupes cibles de vulnérables.
Il ressort d’une présentation faite à l’assistance que le budget du plan de soutien 2020, estimé à environ 243,2 milliards F CFA, a été exécuté à 59,6% et le plan de réponse humanitaire, d’un budget estimatif de 280 milliards F CFA, a lui été exécuté à hauteur de 60,3%.

Dans la même catégorie