MAP Le Maroc dispose du dossier le plus solide pour l’organisation de la CAN-2025 (agence de presse) APS Ziarra Omarienne: Des centaines de fidèles ont participé à la cérémonie officielle APS Babacar Diop annonce sa candidature à la présidentielle de 2024 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Mode : le sénégalais Mathydy s’installe à Abidjan MAP Tropicale Amissa Bongo: L’Ambassadeur de SM le Roi au Gabon rencontre l’équipe nationale de cyclisme MAP Cyclisme: Le Français Geoffrey Soupe champion de la 16è Tropicale Amissa Bongo AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le Québec annonce son appui à la formation et l’insertion des jeunes ivoiriens AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Inauguration du premier bureau régional du ministère de la Réconciliation et de la Cohésion nationale AIP AIP/ La COP-FEA encourage la consolidation de la paix entre la Côte d’Ivoire et le Mali APS Les communes de Kaffrine et Ngniby scellent une convention de financement avec le ministère de la Culture

Niger : L’Assemblée Nationale donne son accord pour le financement additionnel du projet régional 2 d’appui au pastoralisme au sahel


  8 Décembre      24        Agriculture (3483),

   

Niamey,8 Déc.(ANP)-L’Assemblée Nationale a adopté, ce jeudi 8 décembre 2022, le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de financement composé du crédit d’un montant de 23,7 millions et d’un don d’un montant de 18,6 millions de DTS, signé le 26 juillet 2022 à Niamey entre la République du Niger et l’Association Internationale de Développement (AID), pour le financement additionnel du projet régional 2 d’appui au pastoralisme au sahel.
Le texte soumis à l’examen du parlement, précise-t-on, a pour objet de satisfaire l’exigence de la loi du 11 juillet 2022, habilitant le gouvernement à prendre des ordonnances pendant l’intersession parlementaire.

Cet accord de financement entre dans la catégorie des instruments juridiques dont la ratification est soumise à l’adoption préalable d’une loi d’autorisation conformément à la constitution du 25 novembre 2010.

Cet accord composé d’un crédit d’un montant de 23.7 millions et d’un don d’un montant de 18,6 millions de DTS, soit environ 31,166 milliards de FCFA a pour objectif d’améliorer la résilience des pasteurs et agro pasteurs dans certaines zones ciblées de la région du sahel, indique-t-on

Ce projet de loi a été voté par les parlementaires avec 127 voix pour, 0 contre et 0 abstention.

Dans la même catégorie