GNA HUAWEI introduces huge storage, stellar audio setup Y6s smartphone GNA NPP’s number one position is a step forward- Veep GNA ARB Apex Bank opens branch in Koforidua ANP Dr Abdallah Souleymane candidat investi par le parti ‘’Niger en Avant’’ candidat aux élections présidentielles 2020-2021. ANP Fin à Zinder de l’atelier de sensibilisation des Médias sur la participation politique des femmes ANGOP Covid-19: Angola regista 197 novas infecções GNA Eastern Regional NABCO trainees celebrate two years of working GNA I wish you die in prison-Judge to convict who defiled his two-year-old granddaughter GNA Cocoa Management System is an innovation for smooth implementation of Cocoa Farmers’ Pension Scheme -Veep AIP Côte d’Ivoire: COMMUNIQUE DU MINISTERE DE LA SANTE ET DE L’HYGIENE PUBLIQUE

Niger : Le gouvernement adopte un 2ème collectif budgétaire pour la loi des finances 2020


  26 Septembre      13        Economie (10056),

   

Niamey, 25 sept (ANP)-Le gouvernement réuni en conseil des ministres sous la présidence du Chef de l’Etat Issoufou Mahamdou, ce vendredi 25 septembre 2020, a adopté un collectif budgétaire pour la loi des finances 2020.

Initialement arrêté en recettes et en dépenses à un montant de 2.266,15 milliards de francs CFA, le budget a connu une première rectification qui a porté son montant, en recettes et en dépenses, à 2.422,33 milliards. Cette seconde rectification porte le budget général de l’Etat au titre de l’année 2020 à un montant de 2 513,60 milliards en recettes et en dépenses, soit une augmentation de 91,26 milliards en valeur absolue, correspondant à 3,77% en valeur relative, selon le communiqué du conseil des Ministres.

Cette nouvelle augmentation du budget général de l’Etat au titre de l’année 2020 s’explique, note le communiqué, par ‘’la concrétisation de certaines nouvelles annonces et la poursuite de l’accompagnement des partenaires techniques et financiers qui ont permis d’enregistrer des ressources additionnelles provenant notamment de la Banque Africaine de Développement et de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine’’.

Ainsi, précise le communiqué, ‘’’ces modifications proposées au titre du présent collectif consistent en des ouvertures de crédits pour inscrire des recettes supplémentaires d’une part et d’autre part des annulations et des ouvertures de crédits du budget en cours d’exécution’’.

Notons que l’adoption de ce collectif budgétaire intervient à seulement trois mois de la fin de l’exécution de la loi des finances 2020.

Dans la même catégorie