APS CORONAVIRUS : UNE BAISSE DE CHIFFRES D’AFFAIRES RELEVÉE DANS 84, 6 % DES ENTREPRISES (ANSD) APS ISMAILA SARR DANS LE VISEUR DE LIVERPOOL ET MANCHESTER UNITED (MEDIAS) APS CLASSEMENT FIFA : TROIS ÉQUIPES AFRICAINES DANS LE TOP 30 MONDIAL APS PRIVÉE CATHOLIQUE DE DAKAR : UN TAUX DE RÉUSSITE SUPÉRIEUR OU ÉGAL À 90% AU BAC (DIRECTEUR) APS 71, 5 % DES ENTREPRISES ONT CONSERVÉ LEUR MAIN D’ŒUVRE EN DÉPIT DE LA CRISE (ÉTUDE) APS 68, 4 % DES ENTREPRISES FORMELLES VEULENT RÉINVESTIR APRÈS LA CRISE SANITAIRE (ENQUÊTE) GNA Peru’s Vizcarra to face impeachment moves after court rejects appeal GNA Twitter flags Trump tweet over voting misinformation – again GNA Countries call for political solution to Yemen conflict at UN meeting GNA New Somalian prime minister appointed as electoral agreement reached

Niger : Le gouvernement rehausse les frais de dépôt de dossiers de création d’établissement d’enseignement privé


  12 Septembre      4        Education (3511),

   

Niamey, 12 sept (ANP)- Le Conseil des Ministres réuni sous la présidence du Chef de l’Etat Issoufou Mahamadou a adopté un décret instituant des frais de dépôt de dossiers de création, d’ouverture, d’extension, de transfert, de contreseing des diplômes et d’ouverture de filières des établissements privés d’enseignement et de formation, et des autorisations de recherche.

Institué depuis juin 2003, la mise en œuvre de la loi portant application de ces frais a montré des insuffisances liées à l’utilisation de ces fonds qui ne servent qu’à financer le fonctionnement, l’organisation, et à la tenue de la commission nationale d’agrément, à la supervision et au contrôle des établissements privés du secondaire et du supérieur.

 C’est pourquoi le gouvernement, au vu du développement sans cesse croissant des établissements privés et surtout de l’évolution de l’enseignement privé à travers les reformes intervenues dans le domaine de l’enseignement et de la formation, a jugé nécessaire de  mettre l’accent sur la qualité de ce type d’enseignement à travers  l’augmentation de ces frais et que désormais les charges de fonctionnement liées à l’organisation et à la tenue des commissions nationales d’agrément, des comités techniques chargés d’ouverture de nouvelles filières, des commissions de vérification des normes, des commissions chargées d’examiner les diplômes de contreseing, d’harmonisation des filières, d’autorisation de recherche, de la formation des acteurs,  des contrôles, des supervisions des établissements privés et des voyages d’échange d’expérience, soient imputables aux comptes de dépôt de l’enseignement privé ouverts dans les livres du Trésor public.

Dans la même catégorie