ACP Présentation des représentants des énarques et des jeunes professionnels du ministère du Plan ACP Appréciation à l’indicatif du Franc congolais au cours de la semaine du 30 novembre au 6 décembre 2020 ACP Prestation de serment de 53 avocats au barreau de Mai-Ndombe ACP Assemblée nationale : clôture ce samedi des travaux de la 48ème session du forum parlementaire de la SADC ACP Félix Tshisekedi à la 13ème session extraordinaire de l’Union Africaine sur la Zone de Libre-échange continentale africaine ABP Agriculture: Les producteurs agricoles du Couffo sensibilisés sur le FNDA ABP Agriculture : Les producteurs sensibilisés sur le mécanisme d’accès au FNDA à Bohicon ABP Numérique : L’importance du portail national des services publics au cœur d’une séance d’échanges à Za-kpota ABP Santé: Des animateurs en nutrition formés à Banikoara ABP Gouvernance : « Le Bénin n’a jamais réussi à entreprendre autant de construction de routes en cinq ans depuis les indépendances », dixit Patrice Talon

Niger : Le paludisme fait 3.861 personnes tuées sur 3.193.598 de cas enregistrés en 2020


  6 Novembre      13        Santé (8189),

   

NIAMEY, 06 Novembre (ANP) – Au Niger, 3.861 personnes sont mortes à cause du paludisme entre le 1er janvier et le 03 novembre 2020, a appris l’ANP de source officielle qui précise que quelque 3.193.598 de cas ont été enregistrés dans la même période.

Selon ces chiffres fournis par la Direction de la Surveillance et Riposte aux Épidémies du Ministère de la Santé Publique, à la même période de l’année 2019, 2 337 196 cas ont été enregistrés avec 2 570 décès, soit une augmentation de 856 402 cas et 1 291 décès, ou 37% en valeur relative.

Toutefois, il est constaté, à partir de la semaine 41, un fléchissement de la courbe épidémique qui passe de 240 844 cas à 129 092 cas à la semaine 44, soit une réduction de 35 430 cas.

Sur le plan national, les enfants de moins de 5 ans représentent la moitié des cas, avec une variabilité entre les régions. Notons qu’avant l’introduction de la chimio prévention du paludisme saisonnier en 2012, les enfants de moins de 5 ans représentent en moyenne 80%  des cas enregistrés.

L’augmentation des cas en 2020 par rapport à 2019 varie selon les régions, de 18% à Tillabéry à 89% à Agadez.

Pour lutter contre cette maladie, le Gouvernement a mise en place des stocks du 4ème trimestre 2020 à partir du 02 octobre 2020, soit 1 303 576 ACT pour le traitement des cas simples de paludisme ; 1 773 693 TDR pour la confirmation des cas ; 393 070 artésunate injectable pour le traitement des cas graves de paludisme ; 414 299 Sulfadoxine Pyriméthamine pour la prévention du paludisme chez les femmes enceintes.

Une mission de supervision et de vérification de la disponibilité des services de prise en charge du paludisme a également été entreprise par le Ministère au niveau des Formations Sanitaires, auprès qui ont été dotés d’antipaludique.

Il a, en outre, été organisé quatre (4) campagnes de chimio prévention du paludisme saisonnier dont la dernière, conduite en octobre 2020, a permis de traiter 4 494 046 enfants âgés de 3 à 59 mois pour une cible de 4 289 520 enfants.

Enfin, note-t-on, il a été procédé à la finalisation du projet Niger-Cuba pour la démoustication et la destruction des gites larvaires pour environ un milliard de francs CFA pour la première phase.

Dans la même catégorie