Inforpress São Vicente: Polícia Judiciária detém cidadão nigeriano por suspeita da prática de crime de tráfico de estupefacientes Inforpress Porto Novo: Laboratório experimental do artesanato vai ser melhorado para melhor servir aos artesãos GNA Tano South Assembly offers scholarships to 20 tertiary students Inforpress COC enalte importância de Cabo Verde servir de palco para candidatura da CAF Inforpress Banco Interatlântico distinguido com três prémios pela revista Global Banking & Finance Review Inforpress Santo Antão: Eleitos municipais do MpD no Paul visitam várias localidades do concelho GNA Greatest legacy to uphold of Rawlings is to forgive his excesses – Palmer-Buckle AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un élu remet du matériel roulant aux Chefs religieux et traditionnels d’Agboville AIP Côte d’Ivoire-AIP/ législatives 2021 : le député sortant d’Agboville commune confie sa candidature à la jeunesse et aux femmes du RHDP AIP Côte d’Ivoire-AIP/Météo : Conditions météorologiques stables (SODEXAM)

Niger : Le parlement adopte le statut du personnel militaire des forces Armées


  28 Novembre      26        Politique (14380),

   

Niamey, 28 Nov (ANP)-Les députés nigériens réunis en séance plénière, ce samedi 28 novembre 2020, ont examiné et approuvé le projet de loi portant statut du personnel militaire des Forces Armées.

En effet, toutes les modifications concernant cette loi visent à améliorer et à renforcer les capacités des forces armées pour répondre aux exigences quotidiennes du moment, notamment pour prendre en compte les départs massif à la retraite du personnel militaire aguerri et expérimenté.

Le Ministre de la Défense Nationale, M. Issoufou Katambé a indiqué après le processus d’adoption du statut des forces armées que ‘’ce nouveau texte que nous venons de prendre vient, en plus des textes qui existent déjà, corriger les insuffisances que nous avons eues dans l’application des textes précédents, donc ces insuffisances ont été corrigées, et ce nouveau texte va améliorer les conditions de vie et de travail de nos forces Armées’’.

‘’Vous savez que nos militaires vont, très jeunes, à la retraite, car nos militaires de rang vont à 47ans à la retraite, et à partir de ce projet de loi adopté, c’est à 52 ans qu’ils prendront leur retraite’’ a-t-il de souligné.

Notons qu’après la création des centres de formation militaire d’Agadez (sous-officier) et celui de Niamey (officier) et à partir du 1 janvier 2021, une autre école de formation d’Etat-major va être inaugurée.

Dans la même catégorie