ACP 89 nouveaux cas seulement de Covid-19 enregistrés à Kinshasa au cours de la journée de dimanche ACP Une meilleure coordination des interventions recommandée pour l’amélioration de la vaccination contre la Covid-19 en RDC ACP Le ministre de l’Agriculture représente la RDC au pré-sommet des Nations- Unies sur les systèmes alimentaires ACP L’augmentation de prix moyen frontière commercial à la base de la révision des prix des produits pétroliers ACP Mise en place d’un projet de financement des PME en RDC par l’ONG « Vision distinguée excellent » ACP Les confessions religieuses invitées à faire preuve de responsabilité dans le choix du président de la CENI ACP La CSC salue la nomination d’une femme syndicaliste à la tête de la CNSS ACP Une allocation de fin de carrière remise à 60 enseignants du primaire des écoles publiques de Kinshasa ACP Guy Loando sollicite l’implication des hommes de Dieu dans le développement de l’arrière pays ACP Jean-Michel Sama Lukunde attendu à Bunia pour l’évaluation de l’état de siège en Ituri

Niger : Le Parlement approuve le nouveau statut du personnel du cadre de la Police Nationale


  30 Octobre      21        Société (34612),

   

Niamey, 30 octobre (ANP) – Les députes nigériens ont adopté, ce vendredi 30 octobre 2020, le projet de loi déterminant les règles statutaires applicables au personnel du cadre de la police Nationale.

Destiné à corriger les insuffisances de la loi portant statut autonome du cadre de la Police Nationale qui, selon le Gouvernement, « ne permet plus de gérer au mieux la carrière du personnel du cadre de la Police Nationale », le nouveau statut est adopté pour répondre aux aspirations actuelles et futures de ce corps habillé qui évolue dans un environnement économique, social et culturel en perpétuelle mutation.

Le nouveau statut répond également aux exigences croissantes de sécurité des populations, qui n’étaient prises en compte dans l’ancienne loi, en plus de motiver le personnel du cadre de la Police Nationale à mieux assumer les missions de protection des personnes et de leurs biens.

Pour le Commissionnaire du Gouvernement, le Ministre chargé de Relation avec les Institutions, M. Barkaï Youssouf, l’adoption de cette loi permet de répondre à plusieurs exigences, notamment la gestion de la carrière des agents de la Police Nationale à une période de préoccupation sécuritaire.

Quant au Ministre en charge de l’Intérieur, M. Alckahe Alhada, il a remercié les députés « pour avoir manifesté leur solidarité à une institution qui constitue un des principaux piliers de l’Etat », avant de souligner que « c’est grâce au courage et à l’abnégation de la police nationale que la sécurité et la paix règnent dans notre pays ».

Dans la même catégorie