MAP M. Bourita à Bamako porteur d’un message d’encouragement, d’amitié et de solidarité APS UN PROJET D’ASSISTANCE SOUS FORME DE TRANSFERTS MONÉTAIRES CIBLE PLUS DE 145.000 PERSONNES DANS 12 DÉPARTEMENTS APS MACKY SALL : « LE TER VA DÉMARRER DANS LES PROCHAINS MOIS » AIP Côte d’Ivoire –AIP / Le journal  » l’Inter  » rafle le prix du meilleur organe de presse de la CAIDP ANP Des journalistes ouest-africains en formation sur la lutte contre les crimes économiques et financiers ANP Rencontre des Cadres de la Communication : Les participants recommandent un rehaussement des subventions allouées au secteur APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER LES RÉFORMES DANS PLUSIEURS SECTEURS APS AGROÉCOLOGIE : DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE PEAUFINENT LEUR CONTRIBUTION À LA POLITIQUE AGRICOLE NATIONALE APS MAGAL 2020 : SONATEL RENFORCE SA PRÉSENCE APS VERS UN ALLÉGEMENT FISCAL POUR LA PRESSE ET LE TOURISME SUR LA PÉRIODE 2020-2021

Niger : Le quota des femmes dans les fonctions électives et nominatives revu à nouveau à la hausse


  27 Août      4        Politique (11464),

   

NIAMEY, 27 Août (ANP) – Le Gouvernement du Niger a décidé, ce mercredi 26 Août 2020, de réviser à nouveau la loi instituant le système de quota dans les fonctions électives, au Gouvernement et dans l’Administration de l’Etat.

Cette nouvelle révision revoit à la hausse ce quota, qui passe de quinze pourcent (15%) à vingt-cinq pourcent (25%) pour les fonctions électives et de vingt-cinq pourcent (25%) à trente pourcent (30%) pour les nominations aux emplois supérieurs de l’Etat.

La première loi instituant le système de quota, rappelle-t-on, a été adoptée en 2000, avant d’être modifiée en 2014 afin d’augmenter le taux de postes électifs de 10% à 15% pour les femmes. Ces dernières composent plus de la moitié de la population nigérienne estimée à plus de 22 millions d’habitants, selon les statistiques officielles.

Dans la même catégorie