AIP Ladji Abou Sanogo installé officiellement dans ses fonctions de délégué général de l’UNJCI ACP La pastèque augmente la vitalité des vaisseaux sanguins, selon un médecin ACP Dr Nico ou génie artistique dans le fondement de la musique congolaise moderne (Arthur Kayumba) ACP La 20ème édition du Festival national de Gungu confirmée du 24 au 28 septembre 2020 au Musée national de la RDC AGP Siguiri/Société : Renforcement des capacités des jeunes au montage des projets. AGP Mamou/environnement : 10 hectares de forêts reboisés par les chasseurs de Teguereya APS LE PROJET GOYN PRÉSENTÉ AUX ACTEURS DE DIOURBEL APS LE CORONAVIRUS IMPOSE SA LOI AUX ASC APS COVID-19 : LE PIB RÉEL DU SÉNÉGAL SE CONTRACTERA DE 0,7 % EN 2020 (FMI) APS 30 FILLES DU CENTRE SAUVEGARDE DE THIÈS FORMÉES EN COUTURE

Niger : L’impact de la COVID-19 sur l’économie du pays au cœur d’une enquête de l’INS


  14 Septembre      5        Santé (7391),

   

Niamey, 14 Sept(ANP)-L’Institut National de la Statistique (INS), avec l’appui financier de la Banque Mondiale, a entrepris depuis le 08 septembre dernier une enquête téléphonique auprès des entreprises pour évaluer l’impact de la COVID-19 sur l’économie nigérienne, a indiqué un communiqué de l’INS dont une copie est parvenue à l’ANP.

Objectif général de cette enquête  est de contribuer à évaluer l’impact économique de la pandémie du coronavirus (COVID-19) au Niger, plus particulièrement sur les entreprises, et de proposer au gouvernement des mesures à prendre pour apporter une assistance économique aux entreprises et atténuer aussi l’impact de cette pandémie.

Selon le communiqué de l’INS,  cette enquête vise, entre autres, à ‘’identifier les principaux canaux de transmission des impacts économiques de la pandémie (croissance économique, finances publiques, commerce intérieur et extérieur et emploi), à faire une évaluation quantitative et qualitative de l’impact économique de la COVID-19 sur les entreprises des secteurs moderne et informel, à proposer des axes d’interventions concrètes pour la mitigation des effets et la prévention, et enfin à élaborer un plan d’actions de mise en œuvre à court, moyen et long terme’’.

Pour  l’INS, l’objectif de l’enquête Téléphonique à haute Fréquence COVID-19 (ETHF-COVID19) est de ‘’surveiller en temps réel les effets socio-économiques de cette pandémie COVID-19 en évolution’’.

A cet effet , explique le même communiqué , ‘’Il est attendu des opérateurs économiques, au profit desquels cette enquete est réalisée,  qu’ils collaborent, en répondant aux questions qui leur seront posées et ainsi permettre d’atteindre les objectifs assignés à l’enquête, notamment en proposant  des axes d’interventions concrètes pour la mitigation des effets’’.

 ‘’Ces données contribueront à combler des lacunes critiques dans les informations qui pourraient être utilisées par le gouvernement et les acteurs concernés pour concevoir des politiques visant à atténuer les effets négatifs sur la population. L’ETHF-COVID19 sera conçue pour s’adapter à la nature évolutive des crises, y compris la révision du questionnaire sur une base mensuelle’’ a-t-il souligné.

‘’La Banque Mondiale apporte son soutien aux pays pour les aider à atténuer la propagation et l’impact de la nouvelle maladie coronavirus (COVID-19). L’un des domaines de soutien est la collecte de données pour orienter les politiques fondées sur des données probantes qui peuvent contribuer à atténuer les effets de cette maladie’’ indique le communiqué de l’INS.

À cette fin, poursuit le communiqué,‘’ la Banque Mondiale s’appuie sur le Projet d’harmonisation et modernisation des enquêtes de suivi des conditions de vie des ménages dans les Etats membres de l’UEMOA pour réaliser des enquêtes téléphoniques à haute fréquence sur COVID-19’’.

L’INS indique, enfin,  dans son communiqué que ces données peuvent être ‘’utilisées pour aider à évaluer les implications de la pandémie de la COVID-19 sur les entreprises.

Dans la même catégorie