LINA ‘Augment Education Budget From US$42m To US$45m’ – Official Tells Lawmakers LINA Police Say Rep. Gray Off The Hook In Shai-Town Bar Assault Probe LINA Partners, MFDP Sign Land Administration Pilot Project LINA Pres. Weah Extols Iceland On National Day Observance MAP Le Moussem de Tan-Tan ouvre une fenêtre sur la richesse et la diversité de la culture du désert (M. Laaraj) MAP Le Maroc est prêt à ouvrir une nouvelle page de coopération avec le Salvador (M. Bourita) MAP Le Salvador se met du côté du reste du monde en retirant sa reconnaissance de la pseudo « RASD » (Président salvadorien) LINA Court Grants 5 CBL Former Officials Surety Bond LINA CDC Chairman Want Partisans Vote Opposition Out LINA Police Caution Frontpage Africa Newspaper, Other Media Outlets

Niger-MCA : le Chef de l’Etat lance un Programme américain de plus de 250 milliards de FCFA


Niamey, 5 Août (ANP) –  Le Président du Niger  Issoufou  Mahamadou a procédé ce dimanche 5 août à Margou, une localité à 100 km au Sud Est  de Niamey  au lancement officiel du Programme compact du Millénium Challenge Account (MCA-Niger) des Etats unis d’Amérique (USA) doté de plus de 250 milliards de FCFA, a appris l’ANP.

La cérémonie de lancement officielle s’est déroulée en présence de plusieurs invités de haut niveau  des Etats Unis et du Niger.

Le Compact, un don de plus de 437 millions de dollars (plus de 250 milliards FCFA) conçu à la demande de l’Etat du Niger intervient dans quatre régions, Dosso (Ouest), Maradi (Centre Sud), Tahoua (Nord)et Tillabery(Ouest), son objectif est de répondre directement aux causes sous-jacentes des deux grandes contraintes qui entravent la croissance économique et l’investissement au Niger. », annonce un communiqué de presse de l’ambassade des USA à Niamey.

Ces contraintes sont  notamment le faible accès à l’eau pour la production agropastorale, qui freine la productivité agricole et la sécurité alimentaire, et les obstacles au commerce dus aux problèmes d’accès physique et institutionnel, qui donnent lieu à des frais de transaction élevés et réduisent ainsi le volume des ventes, détaille le texte.

Le  Compact Niger comprend deux projets majeurs à savoir  le Projet d’Irrigation et Accès aux Marchés et  le Projet Communautaire de Résilience aux Changements Climatiques, note-t-on.
Le projet d’irrigation vise à accroître les revenus des populations rurales grâce à l’amélioration de la productivité agricole et l’augmentation des ventes résultant d’une agriculture irriguée modernisée et d’un meilleur accès aux intrants et aux marchés.
Quant au second projet, il est  destiné à accroître les revenus pour les familles ayant de petites exploitations agricoles et pastorales dans les communes et les corridors éligibles du Niger rural, explique-t-on dans le communiqué.
La localité de Margou a été choisie parce qu’elle est dans la zone d’intervention du programme et constitue  le point de départ d’une piste de désenclavement des zones de productions agricoles où il est prévu la réalisation des aménagements hydro agricoles dans le cadre du MCA.

L’accord de don a été signé le 29 juillet 2016 entre le Gouvernement du Niger et les États-Unis à travers le Millennium Challenge Corporation (MCC) pour une durée de cinq (5) ans. Mais ce programme n’est entré en vigueur qu’en janvier 2018 et s’étend jusqu’en 2023.

Le Millennium Challenge Corporation (MCC) est un fonds d’appui aux pays qui font preuve d’une gouvernance équitable, encouragent la liberté économique et investissent dans le développement humain.

Établi en janvier 2004 par le Congrès américain, le MCC  fait des dons à grande échelle pour réduire la pauvreté dans certains pays partenaires des Etats Unis à faibles revenus.

Pour la gestion de cet accord de financement, le Gouvernement du Niger a mis en place le 23 Décembre 2016, une entité dénommée Millennium Challenge Account – Niger (MCA-Niger), rattachée au cabinet de la présidence de la République.
Le lancement du Compact constitue indubitablement l’expression de l’excellence des relations entre les Washington et Niamey, conclut le communiqué.
Rappelons que les Etats Unis interviennent au Niger aussi à travers  l’USAID, agence de développement américaine  et des  partenaires locaux, en particulier dans les secteurs du développement économique et l’alphabétisation dans tout le Niger.
Faisant le point de la coopération entre le Niger et son pays à l’occasion de la fête d’indépendance américaine, l’Ambassadeur  Whitaker a précisé que ce dernier programme intéresse en priorité les jeunes filles et leurs parents pour s’assurer que la scolarisation est une priorité.
Le Gouvernement américain a également élargi l’Initiative du Président sur le Paludisme au Niger et contribué pour 18 millions de dollars aux activités de lutte contre le paludisme au cours de cette première année de mise en œuvre, a-t-il rappelé.
L’Ambassadeur américain a annoncé que plus de 500 jeunes nigériens ont bénéficié du programme du  Gouvernement américain en faveur de  la promotion de la jeunesse à l’exemple du  programme intitulé Young African Leadership Initiative ou YALI– qui forme des jeunes leaders impressionnants à travers le Centre régional de Dakar– et, la prestigieuse bourse Washington Mandela.

CA/ANP

Dans la même catégorie