NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Niger – Tronçon Tchadoua Mayahi : un projet routier axé sur le social et l’environnemental


  6 Août      30        Travaux publics (446),

   

Niamey, 6 Août (ANP)- le chef de village de Garin AICHA, Kalla Elhadji Tari du département de Mayahi jubile en cette matinée de mercredi 1er août entouré de quelques sages du village. L’une des raisons de sa joie est le désenclavement de son village grâce à la réalisation de la route Tchadoua Mayahi.
Il y a en plus, une forte présence des journalistes, la première de mémoire de ses administrés, dans cette localité où jusqu’ici aucune voie aménagée n’y mène.
« Nous au niveau de ce village nous sommes très satisfait des travaux de ce projet routier qui a foré un point d’eau, construit deux classes et clôturé l’école du village nous épargnant de la corvée annuelle de construction de classes en paillote, il a également planté arbres à l’entrée et à la sortie du village nous n’avons plus de problème pour nos évacuations sanitaires ni pour nos déplacements qui sont devenus moins pénibles », témoigne le notable, hilare, devant les journalistes dont le reporter de l’ANP emmenés pour une visite de presse.
Il soutient que « L’entreprise a construit 9600 mètres de clôture en dur pour les centres de santé et les écoles dans les gros villages traversés par le projet de la route’’, ajoutant ‘’nous connaitrons en octobre prochain la fin de notre calvaire qui dure depuis 60 ans’’.
Lancée en janvier 2016, la construction de route bitumée qui desservira Mayahi est prévue pour s’achever en octobre 2018, les travaux sont réalisés par l’entreprise générale des travaux publics (EGTP).
Le tronçon long de 59 kms d’un coût de 32 milliards de FCFA est financé dans le cadre du partenariat public privé, plus de 800 personnes travaillent sur le chantier. Le projet comprend des volets aménagements urbains, éclairage public, services sociaux de base.
’’ Les travaux sont achevés à 80 pour cent ‘’, assure le Directeur du projet M Abdoulaye Boubé qui soutient que la nouvelle route ‘’répond parfaitement aux normes régionales de réalisation de route de l’Union Economique et Monétaire de l’Afrique de l’ouest (UEMOA). »
Le tronçon Tchadoua Mayahi a une chaussée de 7 mètres avec des accotements de 1,5 mètre soit une largeur de 11 mètres, détaille-t-il.
MHM/CA/ANP – 00 21 Août 2018

Dans la même catégorie