AIP Côte-d’Ivoire-AIP/ Une mission de paix du ministère de l’Intérieur à Bongouanou AIP Côte d’Ivoire-AI/ Législatives 2021: Bictogo lance la campagne des candidats RHDP de Bouaké GNA Auto electrician jailed for stealing GNA Managers of PWDs debunk alleged misappropriation of funds GNA Bibiani MCE distributes PPEs to traders AIP Côte d’Ivoire- AIP/ Législative 2021 : Le député sortant relève la nécessité pour le RHDP de conserver le poste de Ouragahio AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les comités de veille de la cohésion sociale proposent un pacte de non-agression entre communautés du Gôh AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La candidate de EDS appelle à un vote utile à Aboisso sous-préfecture AIP Côte d’Ivoire AIP/ Législatives 2021: La liste RHDP de Grand-Bassam officiellement présentée aux populations AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le candidat Zéhouri de Divo veut la gratuité de la CNI et une loi interdisant les funérailles onéreuses

Nigeria : 3,6 milliards $ pour une usine de méthanol


  2 Février      13        Economie (11200),

   

Abuja, 02/02/2021 (MAP) – La société publique nigériane chargée du secteur pétrolier, Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), vient de signer avec ses partenaires « une décision finale d’investissement » en vue de la construction de la première usine de production de méthanol au Nigeria.

Nécessitant un investissement total de 3,6 milliards de dollars US, l’usine qui sera implantée dans la ville de Brass dans l’Etat de Bayelsa, situé dans la région centrale du delta du Niger, devrait convertir en méthanol environ 14 trillions de pieds cubes de gaz provenant de champs pétroliers de la région.

D’une capacité de production de 10.000 tonnes par jour et devant être opérationnelle en 2024, l’installation serait, selon la presse locale, la plus grande usine de méthanol en Afrique.

Le projet générera au total 35.000 emplois dans le pays dont environ 30.000 pendant la phase de construction et 5.000 pendant le fonctionnement de l’usine.

Selon le ministre nigérian du Pétrole, Timipre Sylva, « ce projet traduit l’effort du gouvernement à monétiser la vaste dotation de gaz naturel que détient le Nigeria. L’usine aura un impact économique significatif pour le pays car il générera des revenus et réduira les importations pour les besoins en méthanol, produit provenant à 100% du marché extérieur ».

Dans la même catégorie