MAP Le Groupe arabe salue les efforts inlassables de SM le Roi pour la défense d’Al-Qods MAP Sothema: Un chiffre d’affaires en hausse de 4,4% à fin septembre MAP L’ONU met en garde contre l’impact des formes contemporaines d’esclavage MAP Le régime algérien prend en otage les séquestrés de Tindouf pour un « choix politique fallacieux » GNA Juaben youth walk for peace in December 07 elections APS UNE HAUSSE DE 64 MILLIARDS SUR LE BUDGET 2021 DU MINISTÈRE DES FORCES ARMÉES APS UNE STRATÉGIE NATIONALE POUR LA RÉDUCTION DES RISQUES DE CATASTROPHE EN GESTATION APS 34ÈME RÉUNION PLÉNIÈRE DE LA COMMISSION TECHNIQUE DU GIABA GNA Group urges government to maintain a security presence in Volta region GNA Speaker holds deliberations with international partners on debt forgiveness

Nigeria: 8 fermiers tués par des éléments présumés de Boko Haram


  26 Octobre      9        Société (25537),

   

Kano (Nigeria), 26/10/2020 (MAP) – Des membres présumés du groupe jihadiste Boko Haram ont tué, dimanche, huit agriculteurs dans leurs champs au nord-est du Nigeria, selon des responsables d’une milice pro-gouvernement.

Les agriculteurs travaillaient dans leurs champs dans le village de Moranti, non loin de Maiduguri, la capitale de l’Etat du Borno, lorsque les assaillants les ont attaqués et leur ont tranché la gorge, d’après la même source, citée par des médias.

« Les attaquants ont utilisé des couteaux pour tuer ces huit fermiers, et non des armes à feu, pour éviter d’attirer l’attention », a déclaré Babakura Kolo, le responsable de la milice locale.

« Ils s’en sont pris aux agriculteurs et leur ont tranché la gorge », a indiqué un autre responsable de la milice, Umar Ari.

Mi-octobre, 14 agriculteurs avaient été tués par des jihadistes présumés alors qu’ils travaillaient dans leur champs, dans le village de Ngwom, situé à 14 km de Maiduguri.

Trois bases militaires ont également été attaquées par des jihadistes ce week-end dans le Borno et l’Etat voisin de Yobe.

Les communautés locales ont formé des milices civiles engagées aux côtés de l’armée pour combattre les jihadistes, qui multiplient les attaques dans cette région du Nigeria depuis plus de dix ans.

Dans la même catégorie