GNA President ends Greater Accra tour, commits to complete major projects GNA Breast cancer is not a spiritual disease – Dr Ackon AGP Gueckédou/ Transport : le syndicat préfectoral des taxi-motos à un secrétaire général AGP Conakry/ Environnement : La Gouverneure de Conakry lance la Campagne d’Assainissement à Bambéto AGP Matoto : 150 jeunes filles du CAF reçoivent leurs attestations après 2 ans de formation GNA Dangme Rural Bank’s profit for 2020 dips GNA KNUST alumnus donates one million Ghana cedis to support development projects GNA Wa West Assembly Members reject DCE nominee for second time GNA Young people encouraged to go into herbal plant farming GNA AMA District Citizens Monitoring Committee members evaluate P4H project

Nord-Kivu : libération par la marine ougandaise des 34 moteurs appartenant aux pêcheurs de Kyavinyonge


  13 Décembre      19        Développement humain (244), Société (36483),

   

Beni, 13 décembre 2019(ACP).- 34 moteurs appartenant aux pêcheurs congolais de la bourgade côtière de Kyavinyonge, au bord du lac Edouard, ont été libérés jeudi par la marine ougandaise, a appris l’ACP ce vendredi des sources administratives locales.

La cérémonie de la remise de ces matériels est intervenue à la frontière commune entre la RDC et l’Ouganda entre les autorités des deux pays.

Selon Mbusa Kavatsi, président des pêcheurs de Kyavinyonge, 24 de ces moteurs appartenaient aux pécheurs de son rayon d’action, tandis que les 11 autres revenaient à ceux de Vitsumbi, deux grandes agglomérations des pêcheries sur le lac Édouard.  A lui d’ajouter que des sujets congolais ainsi d’autres matériels, pirogues et de pêche, restent encore détenus en Ouganda.

Mbusa Kavatsi a assuré que des démarches et autres plaidoyers se poursuivent pour la relaxation des personnes arrêtées de même  que la remise du reste des matériels encore saisis. 

Les autorités nationales, provinciales et territoriales de concert avec l’association de pêcheurs de Kyavinyonge s’activent pour la libération de ces compatriotes détenus au motif d’avoir violer les eaux territoriales ougandaises.

Dans la même catégorie