MAP COM2019: Focus sur les politiques budgétaires, le commerce intra-africain et le secteur privé à l’ère du numérique MAP L’Afrique abrite le plus grand nombre de déplacés internes (Vice-secrétaire générale de l’ONU) ANGOP PR considera Cuito Cuanavale património da África Austral APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce

Nouvel ouvrage de Fatima Sadiqi sur « les mouvements des femmes en Afrique du Nord après -le printemps arabe-« 


  17 Juin      84        Culture (2055), Livres (285), Société (47759),

   

Rabat , 17/06/2016 (MAP), « Les mouvements des femmes en Afrique du Nord après -le printemps arabe- » est l’intitulé d’un nouvel ouvrage collectif que vient de publier la chercheure Fatima Sadiqi.

Publié par la prestigieuse maison d’édition Americano-Allemande Palgrave Macmillan, l’ouvrage grand format (325 pages) met en exergue « la centralité des mouvements des femmes dans les dynamiques socioculturelles et politiques qui ont suivi le soi-disant printemps arabe et introduit le concept théorique ‘Centre’ comme un espace postrévolutionnaire ».

La publication en langue anglaise souligne également la diversité qui caractérise l’Afrique du Nord et fait état de cette nouvelle dynamique en la plaçant dans ses divers contextes et en essayant de l’expliquer dans un cadre conceptuel global.

L’ouvrage comprend deux parties dont la première situe les mouvements des femmes dans leur contexte nord-africain contemporain et présente un cadre conceptuel qui aide à comprendre ces mouvements et leur évolution dans un milieu socioculturel et politique précis.

La deuxième partie de la publication présente des lectures analytiques des expériences des femmes dans les pays africains, notamment l’Algérie, l’Egypte, la Lybie, la Mauritanie, le Maroc, le Soudan et la Tunisie.

L’ouvrage souligne que les « révolutions » inattendues de 2010-2011 ont profondément transformé la région de l’Afrique du Nord, celle du Moyen-Orient et le monde entier en notant que ces révolutions, soutenues par les médias sociaux, ont appelé à la « Karama » (dignité) et à la démocratie.

D’éminents chercheurs et auteurs spécialistes des études féminines et féministes de l’Afrique du Nord ont participé à cet ouvrage dont Miriam Cook, Margot Badran, Dina Wahba, Céline Lesourd, Moha Ennaji, Ellen McLarney, Moushira Khattab, Nevine El-Nossery, Sondra Hale, Amanda Rogers, Lilia Labidi, Nabila Hamza, Khadija Arfaoui, Rachid Tlemçani, Soumia Boutkhil, Rachida Kerkech , Manal Elattir, Yamina El Kirat El Allame, Youness Tihn et Abdellatif Zaki.

NN—BR

KA / KL

Dans la même catégorie