APS KMS3 : VERS LE DÉMARRAGE DE LA MISE EN SERVICE INDUSTRIELLE GNA GIZ to top up salaries of returning and diaspora experts GNA Beware of fake, substandard hydrogen peroxide- FDA, Pharmacy Council warn GNA COVID-19 lockdown: Traders express mixed reactions GNA Dignitaries at Rawlings’ funeral MAP Sahara: Une plateforme internationale appelle les membres du CS à agir en faveur d’une solution basée sur l’initiative marocaine d’autonomie MAP L’industrie automobile marocaine: Un modèle pour l’Afrique (WEF) MAP Communiqué du Cabinet Royal MAP RDC : motion de censure parlementaire contre le gouvernement Ilunga Ilunkamba AGP Siguiri / sécurité : Un faux militaire arrêté à Kolenda

Numérique: Le Projet intégré de transformation numérique des régions rurales lancé à Parakou


  19 Décembre      14        Société (27882),

   

Porto-Novo, 19 déc. 2020 (ABP) –Le Ministre de l’Economie numérique et de la digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou a procédé au lancement officiel du Projet intégré de transformation numérique des régions rurales (PITN2R), vendredi, dans la salle de conférence de la mairie de Parakou, en présence de son collègue, Gaston Dossouhoui en charge de l’agriculture, et de plusieurs autorités locales.
D’un coût global de 47, 20 millions de dollars, ce projet vise à améliorer l’accès aux services de télécommunications à large bande dans les communautés rurales ciblées. Le PITN2R vise également à promouvoir l’utilisation de solutions numériques pour accroître l’efficacité de certaines chaînes de valeur agricoles, l’inclusion financière et l’accès aux marchés.
Selon la ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou, en termes de formations relatives aux compétences numériques, 81.000 personnes seront impactées d’ici à Juillet 2024, date de clôture du projet.
Trois composantes sont au cœur du projet intégré de transformation numérique des régions rurales (PITN2R), a-t-elle souligné, avant de préciser qu’il s’agit de l’extension de la connectivité dans les zones rurales, l’inclusion financière numérique et solutions numériques pour le développement, et la mise en œuvre du projet.
Selon M. Gaston Dossouhoui, ministre en charge de l’agriculture, le riz, le maïs, le karité et le maraîchage sont les quatre filières agricoles prises en compte par le projet.
« Près de 1,6 million de petits agriculteurs et en particulier 1million de femmes, bénéficieront du projet qui aura des effets positifs pour les 560.000 personnes travaillant dans les quatre filières concernées, dont 290.000 femmes » a-t-il déclaré.
Financé par la Banque mondiale, ce projet intégré de transformation numérique des régions rurales (PITN2R) prend en compte trente-trois (33) communes des départements de l’Alibori, de l’Atacora, du Borgou, des Collines et de la Donga.

Dans la même catégorie