MAP Le Maroc dispose du dossier le plus solide pour l’organisation de la CAN-2025 (agence de presse) APS Ziarra Omarienne: Des centaines de fidèles ont participé à la cérémonie officielle APS Babacar Diop annonce sa candidature à la présidentielle de 2024 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Mode : le sénégalais Mathydy s’installe à Abidjan MAP Tropicale Amissa Bongo: L’Ambassadeur de SM le Roi au Gabon rencontre l’équipe nationale de cyclisme MAP Cyclisme: Le Français Geoffrey Soupe champion de la 16è Tropicale Amissa Bongo AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le Québec annonce son appui à la formation et l’insertion des jeunes ivoiriens AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Inauguration du premier bureau régional du ministère de la Réconciliation et de la Cohésion nationale AIP AIP/ La COP-FEA encourage la consolidation de la paix entre la Côte d’Ivoire et le Mali APS Les communes de Kaffrine et Ngniby scellent une convention de financement avec le ministère de la Culture

N’zérékoré/ insolite : Spectacle de deux éléphants dans les rues de Koulé


  31 Mai      37        Environnement/Eaux/Forêts (4991),

   

N’Zérékoré, 31 mai (AGP)- Située à 40 kilomètres de la ville de Nzérékoré, sur la nationale Macenta-Nzérékoré, la sous-préfecture de Koulé a reçu la visite de deux éléphants dans l’après-midi du samedi 29 mai 2021. Leur arrivée dans le village, signalée depuis jeudi, 27 Mai, a provoqué des scènes de spectacle tout au long de leur passage.

Selon certains citoyens de la localité, la déforestation serait à la base de cette promenade des animaux en Guinée forestière. C’est le cas de Tamba Olivier Koumassadouno, professeur d’éducation physique au collège de Koulé : « Ces animaux ont besoin de gros arbres comme refuge. Mais si tous ces arbres sont coupés, ils vont se promener pour se chercher un autre abri. C’est ce qui se passe aujourd’hui. Ces animaux sont à l’abandon. L’Etat devrait donc tout faire pour les protéger surtout il s’agit des espèces en voie de disparition dans notre pays », a-t-il indiqué.

Pendant que certains cherchaient des solutions pour renvoyer ces deux géants dans la forêt de Ziama d’où ils seraient venus, d’autres profitaient de leur présence pour faire des selfies afin disent-il d’immortaliser l’évènement : « Je suis très fier aujourd’hui. Depuis que je suis né, c’est ma première fois de voir un éléphant et le toucher. C’est aussi une fierté pour la population forestière, parce qu’une occasion comme celle-ci est rare dans la vie », a expliqué Loua Alexandre, habitant de Koulé.

Il faut rappeler que cette visite des éléphants n’est pas une première en Guinée forestière. En 2019, deux autres éléphants avaient rendu visite aux citoyens de la commune urbaine de N’Zérékoré.

Dans la même catégorie