APS LES ACTEURS POLITIQUES DANS L’OBLIGATION DE DISCUTER DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES (DIOUF SARR) APS LA COMMUNE DE SANDIARA, UN BON ÉLÈVE DE « MARKETING TERRITORIAL », SELON OUMAR GUÈYE APS PACASEN : UNE ALLOCATION DE 149 MILLIONS CFA PRÉVUES POUR LES SIX COMMUNES BÉNÉFICIAIRES DE FATICK AGP Assassinat-Rouen/ Le Président Alpha Condé adresse ses condoléances à la famille Barry et au Peuple de Guinée suite à l’assassinat du docteur Mamoudou Barry AGP Kaloum-Inondations : Des sociétés sur l’occupation des canaux d’évacuation des eaux AGP Labé-Société : Des élus et agents de sante apprennent l’enregistrement des naissances APS EROSION CÔTIÈRE ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES : L’UE OFFRE 3,280 MILLIARDS DE FRANCS CFA AU SÉNÉGAL APS ACTE 3, PHASE 2 : LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES DE THIÈS FORMULENT LEURS ATTENTES APS LUTTE CONTRE LE TERRORISME : CHEIKH TIDIANE GADIO PRÔNE L’ÉLARGISSEMENT DU G5 SAHEL AGP Guinée/société : Bilan de La fondation SOVEE en faveur des femmes des et enfants démunis

N’zérékoré : renforcement de capacités de 46 chefs de Centres de Santé et membres des COSAH


Conakry, 16 déc 2016(AGP)- Un atelier de formation des chefs des Centres de Santé (CS)  et des membres des Comités de Santé et de l’Hygiène (COSAH), démarré, lundi, 12, dans la préfecture de N’zérékoré, a pris fin mercredi, 14 décembre 2016, rapporte le correspondant régional de l’AGP.

Organisé par la Direction Préfectorale de la Santé de (DPS) N’zérékoré, en collaboration avec PRIDE/Guinée, en faveur de la mise en œuvre du projet AC3 sur un financement de l’USAID, cet atelier a eu pour objectif, de renforcer les compétences des membres des COSAH sur leur rôle et responsabilité dans la gestion et la promotion de la bonne gouvernance dans les CS, afin d’aider les populations à accepter des comportements utiles.

Dans son allocution de circonstance, le facilitateur des travaux, François Lama de PRIDE/Guinée-formation, a indiqué, que «les trois jours seront mis à profit par les 46 participants pour avoir d’amples informations sur le paquet minimum d’activités des CS, notamment le rôle des collectivités et des services techniques déconcentrés et décentralisés dans le système de Soins de Santé Primaire (SSP), ainsi que la mission, l’organisation et le fonctionnement des CS, la composition et les attributions des COSAH, tout comme la promotion de la bonne gouvernance, la mobilisation et la gestion des ressources dans les services de santé, entre autres».

De son côté, le préfet de N’zérékoré, Aboubacar M’Bop Camara a demandé aux participants, d’apporter tout le sérieux à cette rencontre, en vue de qualifier d’avantage les activités dans les Centres de Santé (SC).

NM/MKC/ST

Dans la même catégorie