AIP Des prescripteurs et utilisateurs formés à une bonne utilisation des produits agro-pharmaceutiques AIP Inauguration des locaux de la direction régionale de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté de Daloa AIP Plus de 4500 tables-bancs et 1500 kits scolaires remis aux écoles de la région du N’zi AIP Les élèves participent massivement à l’opération grand ménage à Madinani AIP Les écoles de Prikro célèbrent la 25è journée nationale de l’hygiène et de la salubrité AIP Une école de jeunes filles veut promouvoir le vivre ensemble et la paix à Bingerville GNA GES assures public of safety ahead of re-opening of schools GNA Chiefs and Queen mothers of Nadowli-Kaleo congratulate Bagbin GNA More communities get mechanised boreholes GNA Beyin-Nzulezo Tourist Receptive Facility Commissioned

N’Zérékoré-Société : Un présumé violeur des fillettes de 5 et 7 ans mis aux arrêts !


  8 Janvier      13        Société (27324),

   

Conakry, 08 jan. (AGP)- Dans la nuit du jeudi, 31 décembre 2020 au vendredi, 1er janvier 2021, un jeune âgé de 23 ans environ a tenté de violer deux fillettes de 5 et 7 ans tous vivant dans la même cour au quartier Horoya dans la commune urbaine de N’zérékoré.

 

Monique Kpoghomou, la maman des victimes explique les faits : « c’était le 31 décembre vers 20h, j’étais au salon regardant la télé et mes filles étaient sur la terrasse en train de jouer. C’est là que le jeune nommé Wewo Guilavogui les a appelées pour leur donner des bonbons et biscuits et moi je ne savais pas. Il a commencé par doigter la plus petite. Il a ensuite déshabillé la plus grande, âgé de 7 et s’est couché sur lui.

 

Au lendemain de l’acte, les démarches de la plus petites ont attiré mon attention et du coup, je l’ai déshabillée pour vérifier et malheureusement sa partie intime était couverte de plaie idem pour sa grande sœur.  Soudain, j’ai fait appel à mes voisins pour voir ce que le jeune avait fait à mes filles. C’est là que j’ai fait appel à la police pour arrêter Wewo. »

 

Interrogée, la victime âgée de 7 ans explique : « Il m’a prise et m’a mise dans la chambre. Il a fait pour ma petite sœur et il a ensuite enlevé mes habits, il m’a donnée sa chose et il m’a dit de mettre dedans.  Il s’est couché sur moi et il a pris un couteau, il a menacé de me tuer au cas où je raconte à quelqu’un ce qui s’est passé. »

 

Selon  l’équipe de la police en charge du dossier,  la réquisition médicale n’a  pas trouvé  de légion grave au niveaux des victimes « Quand nous avons reçu cette plainte,  nous nous sommes dépêchés  pour une  réquisition  médicale  et hier après avoir reçu les résultats,  nous nous sommes déplacés  avec les parents des victimes pour aller voir le médecin législative  en charge et  elle  nous a fait s’avoir qu’il n’y a pas eu de l’légion  grave ni de portion  donc l’état des  victimes  n’est pas critique.»

 

Pour l’heure, le présumé violeur est dans les mains de la police en attendant qu’il soit déféré au parquet pour son jugement.

Dans la même catégorie