AIP Baromètre des CEOs africains 2020 : La Côte d’Ivoire, pays le plus attractif pour les investisseurs (Etude) AIP Inter/ Alassane Ouattara appelle à une riposte collective contre la COVID-19 AIP Visite d’État: Des cadres de Manfla mobilisent les populations pour le meeting à Zuénoula AIP Visite d’Etat: 1.200 habitants du quartier Proniani de Sinfra connectés au réseau électrique AIP Visite d’État: CI-Energies soutient le secteur éducatif de Sinfra AIP Visite d’Etat: Ouattara va procéder à la mise sous tension électrique de trois villages de Zuénoula AIP Visite d’Etat: les villages de Baazra I, Baazra II et Klazra reconnaissants au chef de l’Etat AIP Visite d’Etat: Les travaux de bitumage de l’axe routier Sinfra-Bouaflé lancés AIP Inter/ Ouattara exprime sa gratitude aux partenaires internationaux engagés pour la réussite de l’élection présidentielle AIP Visite d’Etat : Plaidoyer pour l’électrification de la maternité de Baazra

OGOU :DES ÉLUES MUNICIPALES RENFORCENT LEURS CAPACITÉS EN LEADERSHIP POUR UNE GESTION EFFICIENTE DES COMMUNES


  12 Août      27        LeaderShip Feminin (277),

   

Atakpamé, 12 août (ATOP) – un atelier de renforcement de capacités de vingt-trois femmes et jeunes filles conseillères municipales dans les régions des Plateaux, Centrale, Kara et des Savanes, en leadership, décentralisation et développement local se tient, du 11 au 13 août à Atakpamé.

Organisée par le Groupe de réflexion et d’action Femme, Démocratie et Développement (GF2D) en partenariat technique et financier avec la Fondation HANNS SEIDEL, cette formation est une composante du projet «  Académie de formation des femmes et jeunes filles en leadership politique ». Elle a pour objectif de contribuer au renforcement du leadership des élus locaux et à une meilleure participation à la gestion de la vie publique et politique au niveau local et national. Il s’agit de les amener à assurer une gestion efficace et efficiente des communes à travers une meilleure connaissance des mécanismes de gestion et de mettre à leur disposition des outils nécessaires permettant d’accroître leur participation aux affaires publiques.

Au cours des travaux, les participantes vont suivre des présentations sur plusieurs thèmes à savoir : femme et gouvernance locale ; cadre juridique et institutionnel de la décentralisation et gouvernance locale, administration communale et gestion financière communale.

Le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou, Kondo Bitho a félicité et encouragé le GF2D pour les efforts qu’il ne cesse de déployer afin de promouvoir le respect des droits des citoyens et citoyennes togolais et leur autonomisation économique. Il a aussi témoigné sa gratitude à HANNS SEIDEL pour le soutien et l’accompagnement qu’il accorde à l’Etat togolais et aux organisations de la société civile dans le cadre de la promotion des femmes et jeunes filles en leadership politique. M. Kondo a enfin invité les bénéficiaires de l’atelier à une bonne collaboration, à mettre plus l’accent sur la communication interne et externe, à promouvoir le sens élevé du devoir, le genre dans la gestion des communes afin d’avoir de meilleurs résultats à l’issue des six années d’exercice des élus communaux.

Le maire de la commune Ogou 1, Mme Kouigan Yawa a indiqué que la femme togolaise est très engagée, au vue de leur nombre (important) parmi les élus locaux. Elle a ajouté que cette formation permettra aux participantes de pouvoir disposer de techniques pour bien administrer les municipalités, bien gérer les conseils municipaux pour que les modèles de municipalités que souhaitent les autorités puissent être une réussite.

La secrétaire générale du GF2D, Mme Michelle Noussoesi Aguey a fait savoir que le GF2D dans le cadre de son partenariat avec la fondation HAANS SEIDEL envisage pendant les trois prochaines années, renforcer les capacités des femmes élues locales, développer une alliance stratégique avec elles pour faire avancer l’agenda de la femme togolaise.

Dans la même catégorie