LINA Submitting ‘Credible’ Budget, MFDP Admits Wage Parity, Not Civil Servant Pay Cut LINA Ensuing Prosecution Of Past ‘Corrupt’ Officials A Warning To Current LINA Pres. Weah Eulogizes Sen. Dagoseh, Signs Book Of Condolence AGP Gabon/Fixation du prix du transport : «C’est du seul ressort des pouvoirs publics !» AGP Gabon/Baccalauréat 2019 : Un démarrage comme sur des roulettes APS PRÉVALENCE CONTRACEPTIVE : UN TAUX DE 24 % AU SÉNÉGAL (UNFPA) APS LE PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE INVITÉ À EXPLOITER LES 19 DOSSIERS REÇUS DE L’OFNAC APS ABDOULAYE BIBI BALDÉ MILITE POUR UNE BANQUE POSTALE APS JOJ DAKAR 2022 : IBRAHIMA WADE NOMMÉ COORDONNATEUR DU COMITÉ D’ORGANISATION APS CHEIKH AHMETH TIDIANE BÂ , NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA CAISSE DES DÉPÔTS ET CONSIGNATIONS

Onu Femmes nomme sa première ambassadrice régionale de bonne volonté pour l’Afrique


  5 Février      98        LeaderShip Feminin (447),

   

New York (Nations unies)- Onu-Femmes a nommé, lundi, sa première Ambassadrice régionale de bonne volonté pour l’Afrique, la militante Gambienne, Jaha Dukureh, qui se consacrera à soutenir le plaidoyer de l’Organisation pour mettre fin aux mutilations génitales féminines (MGF) et au mariage des enfants en Afrique.

Victime des MGF et du mariage des enfants, Mme Dukureh est aujourd’hui présidente fondatrice de l’ONG «Safe Hands for Girls», qui soutient les femmes et les filles africaines victimes des mutilations génitales féminines, précise l’agence onusienne dans un communiqué.

Aux côtés des organisations de femmes et de la société civile, elle a contribué à l’interdiction des MGF par le gouvernement gambien après la mobilisation des jeunes et la campagne dans le pays, note la même source.

Aujourd’hui, quelque 200 millions de filles ont subi des mutilations génitales féminines dans le monde, selon l’Onu, alors qu’en Afrique, pas moins de 125 millions de filles et de femmes étaient mariées avant l’âge de 18 ans.

L’Onu déplore que ces filles subissent une série de conséquences négatives, allant du taux élevé de mortalité à l’accouchement, à la fin de leurs études, avec des résultats à long terme sur leur capacité à sortir de la pauvreté et des inégalités.

Ces pratiques se poursuivent malgré les initiatives prises sur l’ensemble du continent, venant notamment de l’Union africaine, des organisations de femmes, de l’initiative Spotlight de l’Union européenne, et des agences onusiennes telles que le FNUAP et l’UNICEF.

Dans la même catégorie