MAP Côte d’Ivoire/présidentielle: la procureure de la CPI « préoccupée » par les violences préélectorales APS MACKY SALL DISSOUT LE GOUVERNEMENT ET LIMOGE LA PRÉSIDENTE DU CESE APS MACKY SALL PRÉCONISE LA MOBILISATION DU FINANCEMENT DU PACASEN ET LA FINALISATION DU STATUT DE L’ÉLU LOCAL APS ELIMINATOIRES DE L’AFROBASKET 2021 : BONIFACE NDONG RATISSE LARGE POUR SA PREMIÈRE LISTE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 67 nouveaux cas de Covid-19 GNA Plan Int-Gh trains 150 PTA members to support children in e-learning AGP Gabon: Le Dr Achille Tchuitcheu Nadu installé à la tête du Centre-médical de Mandji APS MACKY SALL SOUHAITE LE RENFORCEMENT DES PROGRAMMES DE CAPACITATION DES JEUNES ANGOP Covid-19: Angola regista 203 novos casos APS « OCTOBRE ROSE » : UNE CAMPAGNE DE DÉPISTAGE DE L’AMICALE DES FEMMES DU JOURNAL LE SOLEIL

ONU: le Qatar exprime son soutien à la marocanité du Sahara et à l’initiative d’autonomie


  16 Octobre      11        Politique (12322),

   

Rabat, 16/10/2020 (MAP)– Le Qatar a réaffirmé, jeudi devant la 4ème Commission de l’Assemblée générale de l’ONU, son soutien à la marocanité du Sahara et à la souveraineté du Maroc sur ses provinces du Sud, ainsi qu’à l’initiative d’autonomie comme base à toute solution réaliste à ce différend régional.

« En ce qui concerne la question du Sahara marocain (…), le Qatar exprime son appui aux efforts du Secrétaire général de l’ONU visant à aboutir à une solution politique durable et de compromis dans le cadre du processus politique mené sous les auspices des Nations-Unies, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, y compris la résolution 2494 d’octobre 2019, de manière à garantir la souveraineté du Royaume du Maroc » sur son territoire, a souligné devant la Commission, l’ambassadeur Représentante permanente du Qatar à l’ONU, Alya Ahmed Bin Saif Al-Thani.

A cet égard, l’ambassadeur du Qatar a réaffirmé que l’initiative d’autonomie présentée par le Maroc constitue « une initiative constructive et la base à toute solution réaliste à cette question ».

Elle a également exprimé son souhait que la résolution qui sera adoptée par la 4ème Commission puisse contribuer aux efforts visant à appuyer le processus politique et aboutir à une solution définitive à ce différend « dans l’intérêt de toutes les parties, de la sécurité et la stabilité, et de la coopération constructive dans la région ».

Dans la même catégorie