AGP Le SEENA s’interroge sur l’avenir de l’éducation au Gabon AGP «Il n’y a aucun conflit entre le Gouvernement et les ordres religieux» (Ministre de l’Intérieur) AGP Gabon : Le Gouvernement allège le couvre-feu d’une heure AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 44 nouveaux cas de COVID-19 et 57 guéris le 26 septembre 2020 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’arrêt de la Cour africaine des droits de l’Homme est nul et de nul effet (Ouattara) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Visite d’Etat: Le quartier Marahoué de Bouaflé accède à l’électricité ANP Niger : Le Japon fait don de matériels de secours d’urgence aux victimes d’inondations MAP Six « volontaires » antijihadistes tués au Burkina MAP Côte d’Ivoire: les appels de l’opposition à la « désobéissance civile » n’iront nulle part (Ouattara) MAP Le Président kényan ordonne au gouvernement de moderniser et de rénover neuf stades d’ici fin décembre

Orpaillage clandestin : des individus interpellés et des dragues détruites à Broubrou


  15 Septembre      3        Divers (867),

   

Tiassalé, 15 sept 2020 (AIP)- La brigade de répression des infractions au code minier (BRICM) et l’unité de lutte contre la criminalité transnationale organisée (UCT) ont interpellé 12 individus et détruit 43 dragues lors d’une opération contre les orpailleurs illicites dans le lit du fleuve Bandama à Broubrou, dans la sous préfecture de Gbolouville, a appris l’AIP de source sécuritaire.

L’opération de déguerpissement des orpailleurs clandestins s’est déroulée, le 9 septembre 2020. Les personnes interpellées ont été mises à la disposition du tribunal de Tiassalé.

L’orpaillage illicite sur le fleuve Bandama est une triste réalité dans de nombreux villages du département de Tiassalé. Malgré différentes opérations de destruction et d’interpellation, de nouveaux sites se reconstituent. D’autres plus difficiles d’accès restent intacts.

Dans la même catégorie