AIP La Côte d’Ivoire, la RCA et le Burkina Faso peaufinent le démarrage des activités du projet MACOWECA AIP Les cours ont effectivement repris ce lundi à Tengrela AIP Des universitaires nationaux planchent sur un plan stratégique d’orientation pour l’élaboration d’un contrat de performance Inforpress Futebol/Santiago Sul: Celtic e Académica disputam esta quarta-feira a final da Taça Praia Inforpress Cabo Verde acolhe em Novembro o 41º Fórum Mundial dos Parlamentares para a Acção Global Inforpress Juventude em Marcha/35 anos: Líder enaltece papel do grupo na afirmação do teatro cabo-verdiano a nível internacional GNA GRA Fails to Meet Revenue Targets for 2018 GNA Chiringa wins Inter-Platoon RCC59 Boxing competition GNA Participate in the decision-making process, NCCE urges youth APS POUR LA PROMOTION DE LA QUALITÉ DANS LES INVESTISSEMENTS AGRICOLES

OTI- sud/ mise en œuvre du prodere : le chef de l’etat inaugure la centrale solaire de 100 kilowatts a takpapieni


Lomé , le  7 mars (ATOP)  Le  président  de la  République,  Faure  Gnassingbé  a inauguré  le  mardi 6 mars , la  centrale  solaire   de 100 Kilowatts  Crêtes (KWc)  a  Takpapieni  dans  le  canton  de   Gando,  à  60 Km au  sud  de Mango dans  la préfecture  de l’Oti- sud.

Cette cérémonie s’est déroulée  en  présence  des membres du  gouvernement, des préfets des  régions  des  Savanes  et  de la  Kara,  des autorités  politiques, administratives, militaires, traditionnelles,  ainsi  qu’une  marée  humaine acquise   à la  politique de  paix et  de développement  du  chef  de l’Etat.

Cette  centrale  solaire   dotée d’un réseau  de  distribution  de  basse tension  de 8 Km équipée de 85 lampadaires  d’éclairages  public permettra  aux  populations  de  cette  localité  de disposer  d’une   source  d’énergie  de  qualité  abondante  et  à  un  coût  abordable.

La  réalisation  de cet réseau  électrique  s’inscrit dans  la  mise  en œuvre  du  Programme Régional  de Développement  des  Energies Renouvelables  et  de l’Efficacité Energétique ( PRODERE) financé  par   la  commission  de l’Union Economique et  Monétaire  Ouest  Africaine (UEMOA) à  hauteur  de deux  milliards  de francs  CFA . Ce  programme  concerne les localités de Bavou,  Assoukoko,  Koutoum  et  Takpapieni.

Le ministre  des Mines  et de l’Energie , Ably  Bidamon a  fait  remarquer  que le  gouvernement  entend  consentir des  efforts  nécessaires pour  porter le  taux d’accès à l’électricité dans  les  milieux  rurales de 26%  à  40%  d’ici 2022. Pour lui, en  inaugurant  cette  centrale solaire,  le  président  de la  République a mis la  clé  de la  croissance  économique  de  Takpapieni  et  de l’épanouissement de ses  filles et fils et  partant  de  toute  la préfecture  de  l’Oti-sud.

Le  ministre  a  précisé  que  sur  instruction   du  chef  de l’Etat  et dans  le  cadre  de son mandat  social, 200 branchements   gratuits  sont  réalisés  dans  le village de  Takpapieni  et  de ses environs. Il  a témoigné  sa  gratitude  à la   Commission  de l’UEMOA et  aux  entreprises   qui  ont contribué à  la  concrétisation  de  ce projet . Le ministre a  convié  la population  à  prendre  soins  de ce joyau  et  à être  des  artisans   de la  paix  et  du vivre  ensemble,  gage  de tout  développement .

Le  préfet  de l’Oti, Lt –Col,  Ouadja Gbandi a  au  nom  des populations  du Grand  Oti témoigné  sa   reconnaissance  au chef  de  l’Etat  pour  les multiples  actions qu’ils  posent pour le  bien-être  et l’épanouissement  des populations.

Pour le  préfet, cette  centrale  solaire  constitue un symbole,  une  réussite  de l’intégration  sous régionale dans  un monde  plus  que  jamais  interdépendant. Lt – Col  Ouadja  Gbandi a demandé  à   l’auditoire   de  soutenir  la politique de  paix,  de cohésion  sociale  et  de  développement  du   président  Faure  Gnassingbé.

Plusieurs  groupes  folkloriques  à travers  leurs  prestations ont   mis  en exergue  la  richesse  culturelle  de leurs  milieux.

Après l’inauguration de  cette  centrale  solaire, le chef de l’Etat  s’est  rendu    au  dispensaire  de  Takpapieni  et  à la maison des jeunes de Mango. Au  dispensaire, le président  de la République   a  fait  don  de matériels  médicaux à  ce centre.

A la maison  des jeunes, il  a visité    le bloc  administratif, la  bibliothèque,  le  restaurant et le cyber-café. Il  est  aussi prévu sur  ce site,  la  construction des  aires  de jeux.

La ministre  en charge  de  la Jeunesse, Mme  Victoire   Tomégah-Dogbé  a saisi  cette  aubaine   pour  exhorter les jeunes  à  entretenir   ces  infrastructures  et  à  être  des ambassadeurs  de la paix ; de la tolérance,  condition  sine  qua   none  à tout  développement  harmonieux. ATOP/ TT/SAS

Dans la même catégorie