GNA Nabdam NPP inaugurates COVID-19 Task Force GNA Government urged to support COA-FS formula against COVID-19 GNA Disinfection of markets in Volta, highly successful – Letsa ANGOP COVID-19: Angola regista décimo quarto caso positivo AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid 19: des populations rurales de Daloa craignent la faim dans leurs villages AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19/ Le secrétaire d’Etat Siaka Ouattara offre des kits sanitaires à la population du Gontougo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19 : Le maire et les FDS de Bondoukou patrouillent pour s’assurer du respect du couvre-feu AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Conseil régional de la Mé initie une caravane de sensibilisation contre le coronavirus GNA COVID-19: Ghana records marginal increment in cases GNA NPP to distribute GH¢5 million worth of PPE nationwide

Ouganda : 150 millions USD de la Banque mondiale pour un plan d’aide aux réfugiés


  23 Avril      42        Economie (8143), Finance (426),

   

Rabat, 23/04/2019 (MAP) – Une enveloppe d’un montant de plus de 150 millions de dollars US vient d’être accordée par la Banque mondiale (BM) à l’Ouganda pour financer son plan d’aide en faveur des réfugiés présents sur son territoire.

Ce financement permettra de mettre en œuvre le projet « Development Response to Displacement Impacts Project » qui couvre 11 districts dans le pays et vise, entre autres, à réduire la pression que le nombre de réfugiés exerce actuellement sur les services sociaux communautaires dans le pays, rapportent mardi des médias locaux.

Selon le gouvernement ougandais, ce projet permettra également de renforcer la transparence et la responsabilisation, tout en s’attaquant à la gestion des risques sociaux et à la violence sexiste.

L’Ouganda est la première terre d’asile en Afrique et la troisième au monde avec plus de 1,2 million de réfugiés et demandeurs d’asile.

La résurgence des crises au Soudan du Sud, en RDC et Centrafrique a accentué les arrivées de réfugiés dans le pays est-africain, ces dernières années.

Ce nouveau financement de la BM intervient après un précédent financement de 50 millions de dollars US, accordé en 2017 par l’institution mondiale à l’Ouganda.

Dans la même catégorie