STP-Press Ministro Adlander de Matos recebe delegação portuguesa do Ministério de Trabalho numa missão do reforço da cooperação AIP Côte d’Ivoire/Réflexions à Yamoussoukro sur des plans de développement du pétrole et énergie en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La construction d’un pont à deux voies souhaitée sur la rivière Bâ à Broukro-Banouan AIP Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré AIP Côte d’Ivoire/ BTS 2019 : Plus de 360 candidats à Dimbokro APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal

Ouverture à Abidjan d’un forum sur l’autonomisation des femmes agricoles


Abidjan, 29 août 2017 (AIP)- Un forum sur les enjeux de l’autonomisation économique de la femme dans le développement communautaire en Côte d’Ivoire, dénommé « FOFED », s’est ouvert mardi à Abidjan, à l’initiative de la Fondation « African initiative Women » (AWI).
La présidente de la fondation AWI, Fofana Fadiga Mariam, a souligné que ces assises ont été organisées en vue de mobiliser toutes les parties prenantes, notamment les politiques, les institutions publiques, les partenaires au développement et les chercheurs, pour échanger sur les « savoir-faire » dans le domaine agricole.
« Nous restons convaincus que le développement des chaines de valeurs agricoles constitue un levier important de l’autonomisation des femmes », a-t-elle indiqué en présence de plusieurs personnalités dont les représentants des ministères sous-tutelle.
Saluant l’initiative, M. Kouakou Apporture, représentant le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, a estimé que ce forum constitue un terrain fertile pour le développement de l’agriculture ivoirienne.
Pour Mme Mansila Abouattier, représentant le ministère de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de la Protection de l’enfant, ce forum représente un signe d’union et de solidarité aux actions menées par le gouvernement en faveur des femmes. Mais également une contribution à l’avancée de la lutte pour faire de la femme, une valeur intrinsèque de la société.
Plusieurs ateliers autour du thème « enjeux de l’autonomisation de la femme dans le développement communautaire en Côte d’Ivoire » et des rencontres d’affaires (B to B) se tiendront au cours de forum qui prend fin mercredi.

Bsb/kp

Dans la même catégorie