AIP Anémie et infections respiratoires, causes principales de morbidité à Dimbokro (directeur CHR) AIP Les meilleurs élèves de l’IEP de Songon récompensés AIP Les joueurs de l’équipe nationale malgache élevés au rang de chevaliers AIP Le Mouvement « Tous Debout avec Mabri » mobilise à Abobo AIP Érosion côtière : Les habitants du quartier des pêcheurs de Lahou Kpanda appellent à l’aide AIP Le médiateur d’un conflit communautaire échappe de justesse à un lynchage à Bettié AIP La 11è édition du tournoi de football pour les minimes s’ouvre bientôt à Bangolo AIP Le maire de tabou soutient les AGR des femmes de la tribu Tépo sud AIP Des actions de lutte contre la Dengue annoncées dans la commune d’Abobo NAN Breaking the Barriers Against Adoption of Traditional Medicine

Ouverture à Dakar de l' »African business connect », un nouveau concept de développement commercial en Afrique initié par BMCE Bank et Maroc export


  12 Novembre      35        Economie (24312), Entreprises (1270), Finance (3799),

   

Rabat , 12 nov. 2015 (MAP)- « African Business Connect », un nouveau concept de développement commercial en Afrique, initié par BMCE Bank et Maroc export pour l’internationalisation des entreprises marocaines et le développement des exportations, s’est ouvert jeudi à Dakar en présence de plusieurs représentants d’entreprises marocaines et sénégalaises.

La manifestation qui s’étalera sur deux journées porte sur des rencontres BtoB et BtoC entre les opérateurs économiques marocains, leurs homologues sénégalais et des donneurs d’ordres locaux sélectionnés par Maroc Export et Bank Of Africa Sénégal, filiale du Groupe BMCE Bank.
African Business Connect qui cible les secteurs clés de l’agro-industrie et des textiles, intervient dans le cadre de la première édition du « Festival du Maroc à Dakar » qui s’étalera sur deux semaines avec au programme, une série d’activités et d’animations mettant en valeur la richesse du potentiel économique du Royaume ainsi que la diversité des opportunités de partenariats économique et commercial entre les deux pays.
Intervenant à l’ouverture de cette manifestation, l’ambassadeur du Maroc à Dakar, M. Taleb Berrada, a mis l’accent sur l’apport de telles rencontres à la consolidation davantage des relations entre le Maroc et le Sénégal, marquées par des liens séculaires et des partenariats multisectoriels ancrés dans l’histoire.
Le Sénégal est le premier partenaire économique du Maroc en Afrique subsaharienne et constitue le premier destinataire des investissements marocains à l’étranger, a-t-il relevé, soulignant que ce partenariat modèle est le fruit de la volonté et de l’engagement des deux chefs d’Etat, SM le Roi Mohammed VI et le président Macky Sall, à aller de l’avant sur la voie de la consolidation des relations bilatérales.
M. Berrada a rappelé, à cet effet, les différents accords signés lors de la visite effectuée par le Souverain, en juin dernier au Sénégal, notant que ces conventions de partenariat public-privé et privé-privé renforcent l’arsenal juridique fondant les relations économiques entre les deux pays et contribuent, par conséquent, à la promotion des échanges interafricains dans le cadre d’un partenariat Sud-Sud ouvert sur l’avenir.
La directrice générale de « Maroc export », Mme Zahra Maafiri, a pour sa part mis en évidence l’innovation marquant le concept de l’African Business Connect, affirmant qu’au delà de la concrétisation du partenariat, ces rencontres contribuent à la consolidation davantage du modèle de coopération interafricain.
Le Festival du Maroc à Dakar, qui s’inscrit dans le sillage et l’ambition de mettre sur le marché international le label « made in Africa », offre une réelle opportunité d’échange et de partenariat aux opérateurs des deux pays, a-t-elle dit, notant que pas moins de 230 produits et articles marocains seront mis en vente et présentés durant deux semaines aux opérateurs et clients sénégalais.
De son coté, le directeur « marketing, entreprises et pilotage » à la BMCE Bank, M. Hassan Beltiq, a indiqué que le choix de l’agro-industrie et du textile, comme secteurs cibles de ces rencontres, témoigne de l’intérêt que représentent ces champs d’activités dans les tissus économiques du Maroc et du Sénégal, soulignant à cet égard la complémentarité des activités des entreprises des deux pays dans ce domaine.
Bank Of Africa, filiale du Groupe BMCE Bank, vise à travers de telles rencontres à accompagner la promotion du partenariat maroco-sénégalais et contribuer à la consolidation davantage des relations exemplaires entre les deux pays, a-t-il dit, notant toutefois que les échanges bilatéraux restent en deçà de l’énorme potentiel offert par les économiques du Maroc et du Sénégal.
Cet objectif a également été confirmé par le directeur général de Bank Of Africa Sénégal, Laurent Basque, qui a mis en évidence l’importance de mettre en connexion les opérateurs des deux pays en vue d’asseoir le partenariat bilatéral sur des fondements solides et d’ouvrir de nouvelles perspectives aux échanges entre les deux pays dans le cadre d’une approche gagnant-gagnant.
A signaler que dans le cadre de l’African Business Connect, une mission BtoB est également prévue, les 16 et17 novembre, dans la capitale malienne, avec la participation d’une cinquantaine d’entreprises marocaines issues des secteurs du BTP et des industries métallurgiques, mécaniques et électromécaniques (IMME).

HA—BI.

Dans la même catégorie