APS LES COURS EN PRÉSENTIEL SUSPENDUS DANS LES UNIVERSITÉS POUR UNE SEMAINE AIP Législatives 2021: Le candidat RHDP félicite celui du PDCI-RDA à Daoukro AIP Législatives 2021: Le RHDP gagne trois sièges sur quatre à Aboisso et à Tiapoum ANP L’édition 2021 de la Journée Internationale de la Femme célébrée autour du « Leadership féminin dans un contexte de COVID-19 ANP Situation sociopolitique au Sénégal : La Commission de la CEDEAO appelle toutes les parties prenantes au calme et à la retenue ANP Violences post-électorales au Niger : La coalition « Bazoum 2021 » appelle à la préservation de la quiétude sociale APS LE COVID-19 DOIT AMENER A REPENSER LA PLACE DE LA FEMME, SELON UNE SPÉCIALISTE DU GENRE APS LA GENDARMERIE MET EN GARDE CONTRE LE PILLAGE DE SES CASERNES APS LES IBADOU RAHMANE LANCENT UN APPEL À LA RETENUE APS ALIOUNE BADARA CISSÉ À MACKY SALL : ‘’C’EST VOTRE VOIX QUE LE PEUPLE VEUT ENTENDRE’’

Ouverture à Lubumbashi de l’atelier de mise en commun du rapport ITIE- RDC


  3 Février      13        Politique (15745),

   

Lubumbashi, 03 février (2021).- La vice Première-ministre, ministre du plan Elysée Munembwe, a ouvert mardi à Lubumbashi l’atelier de mise en commun de rapport Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives ITIE-RDC. En sa qualité de présidente du comité exécutif de l’ITIE-RDC, la vice Première-ministre, ministre du plan a rappelé les exigences de la mise en œuvre de la norme ITIE en RDC qui a comme objectif de publier un rapport de qualité qui intègre les points de vue des parties prenantes à savoir l’Etat, les entreprises et la société civile.

Elle a remercié les partenaires financiers et les parties prenantes présents à ce rendez-vous malgré le contexte difficile de COVID-19. Le ministre des Mines, Willy Kitobo, a invité les parties prenantes à porter une attention particulière à l’impact, aux forces et aux faiblesses de la mise en œuvre de l’ITIE en rappelant que la RDC a publié 11 rapports de 2007 à 2017. Pour sa part le vice-gouverneur du Haut-Katanga, Jean-Claude Kamfwa, a souligné l’implication et l’engagement du gouvernement provincial dans la mise en œuvre de l’ITIE dans sa juridiction, soulignant que celle-ci s’est engagée dans ce processus en vue d’atteindre les objectifs visés par cette norme mondiale.

Ces objectifs sont notamment le renforcement de la gouvernance publique et des entreprises, la promotion d’une compréhension de la gestion des ressources naturelles ainsi que la publication des données pour susciter le débat et mener des réformes permettant d’endiguer le fléau de la corruption et d’aller vers une gestion plus responsable du secteur extractif. Cet atelier réunit les parties prenantes au projet des rapports 2018, 2019 et 1er semestre 2020 de l’ITIE-RDC afin de les améliorer et prendre en compte leurs points de vue.

Dans la même catégorie