AIP Législatives 2021: Les femmes de Lakota appelées à œuvrer pour la paix AIP Les accidents de motos, un problème de santé publique à Taï AIP Boxe thaïlandaise: combat de titan entre Oly « la machine » et Billy Black pour le titre WBC AIP Législatives 2021 : Venance Konan et son équipe présentés aux militants de Daoukro AIP Législatives 2021: Une quarantaine de cartes d’électeur distribuées à Bouaflé AIP La liste « Unité-Réconciliation-Paix » propose un projet de cinq axes pour Koumassi AIP Les paysans de Madinani invités à produire du cajou de qualité AIP Le compte administratif de l’exercice 2020 de la mairie de N’Douci validé AIP La ministre Kaba Nialé demande aux populations de faire attention aux messages des indépendants à Nassian AIP Le Fonds mondial va appuyer le Burkina Faso dans la lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme

Ouverture à Maradi des travaux du 13ème Congrès Statutaire de l’USN


  23 Janvier      24        Société (29229),

   

Maradi, 23 Janvier (ANP)-L’Union des Scolaires Nigériens (USN) a ouvert les travaux de son 13ème congrès statutaire le vendredi 22 janvier 2021 à Maradi.

Placé sous le thème « Union et engagement syndical pour la défense des acquis scolaires et la promotion de la paix et de la démocratie au Niger », ce congrès a enregistré la participation de toutes les universités de notre pays.

C’est le gouverneur de la Région de Maradi, M. Zakari Oumarou qui a donné le coup d’envoi de ces travaux en présence de plusieurs personnalités dont le Sultan de Tibiri Gobir, représentant de l’Association des Chefs traditionnels du Niger.

En lançant ces travaux, le gouverneur de la région de Maradi a souhaité que ce congrès soit une réussite, qu’il rentre dans l’histoire de l’USN et du Niger.

‘’A votre stade actuel, vous êtes déjà des responsables. Assumez-vous, préparez-vous à gérer les problèmes de notre pays’’ a-t-il souligné.

C’est pourquoi il a demandé à l’ensemble des participants de retrouver la sérénité possible pour la bonne réussite de leur congrès et de bannir à jamais, les douloureux épisodes récents de la vie de l’USN.

Pour le secrétaire général du Comité Directeur de l’USN, Mahamadou Idder Algabid, ‘’le congrès de Maradi est une porte d’entrée et un point de départ pour donner à leur glorieuse organisation ses valeurs, sa grandeur et sa force de frappe’’.

‘’A cet effet, les assises sont placées sous le signe de l’appel à l’unité, à s’orienter vers l’unification pour une USN plus grande, plus dynamique, plus perspicace et dont les acteurs concourent de façon résolue et dans l’union des cœurs pour son rayonnement au bénéfice de tous’’ a-t-il dit.

Le Secrétaire général du CD/USN a reconnu que l’histoire de l’USN est émaillée de tumultes, des étapes de hauts et de bas.

Il a, enfin, indiqué que ‘’l’objectif de ce congrès, c’est de tourner toutes les pages sombres d’hier, de passer à une nouvelle ère pour une USN dont les fils et les filles ont accepté, au nom de l’intérêt suprême, d’enterrer les haches de guerre pour assoir une dynamique de consensus’’.

Quant au recteur par intérim de l’Université Dan Dicko Dankoulodo, Dr Sitou Lawali, il a, pour sa part, incité les étudiants à faire des universités publiques ‘’des universités de société et non des universités dans la société’’, au moment où le Sultan de Tibiri Gobir, l’Honorable Abdou Balla Marafa appelait les étudiants à plus de responsabilité et de discipline dans les travaux.

Rappelons que le présent congrès est une reprise de celui tenu à Bermo du 7 au 9 octobre 2020, un congrès entaché de violences et dont les élections, qui en sont issues, ont été contestées.

Dans la même catégorie