MAP M. Motsepe annonce le retrait de l’organisation de la CAN 2025 à la Guinée MAP Burkina: des militaires annoncent à la télévision le limogeage du président Damiba ACP Un avant-projet de loi sur la réparation des victimes des crimes graves déposé au Parlement ACP APK : Coup d’envoi de la session budgétaire de septembre 2022 ACP Les PME congolaises au centre d’une 1ère table ronde entre la FEC et les acteurs publics –privé à Kinshasa ACP Près de 300.000 Euros de l’Union européenne à la lutte contre l’épidémie de choléra en RDC ACP Lancement de la campagne agricole du projet PASA-NK pour la production du riz et du café dans le Nord-Kivu ACP Soirée de réseautage sur l’éco-tourisme dans les zones protégées en marge de la JMT ACP Le ministre de l’industrie invite les opérateurs économiques congolais à approcher le FPI MAP Championnat d’Afrique d’haltérophilie (juniors et cadets): Le Maroc décroche 99 médailles dont 35 en or

Ouverture à Niamey de la 149ème Session du Conseil d’Administration de l’ASECNA


  27 Juillet      15        Securité (2241), transport (214),

   

Niamey, 27 Juill (ANP)-Les Travaux de la 149ème session du Conseil d’Administration de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) se sont ouverts, en début de matinée de ce mercredi 27 juillet 2022 à l’hôtel Radisson Blu de Niamey.

Au cours de cette rencontre préparatoire au comité des ministres prévue pour le vendredi 29 juillet prochain, il sera question pour les participants d’examiner avec la plus grande attention les documents soumis à leur appréciation par la Direction Générale de l’ANEC pour faciliter la prise de décision par le comité des ministres. Il s’agit notamment de la demande d’adhésion de la république du Rwanda à l’ASECNA ; de l’examen des comptes et des États Financiers de l’Agence ; de la question des performances opérationnelles de l’Agence et l’évolution  des indicateurs de sécurité au cours de l’année.

Dans son mot d’ouverture, le ministre en charge des Transports, M. Oumarou Malam Alma a indiqué que la capitale nigérienne est honorée d’accueillir cette importante session préparatoire au Comité des Ministres prévu pour le vendredi 29 juillet 2022, après la série de réunions des commissions débutées depuis lundi passé.

M. Oumarou Malam Alma de rappeler par la suite que ‘’le Conseil d’Administration est la colonne vertébrale du système  de gouvernance de l’ASECNA .En effet, dans le cadre des directives prises par le Comité des Ministres, instance suprême de l’Agence, le Conseil d’Administration est chargé de prendre toutes les mesures nécessaires au bon fonctionnement de notre Institution Communautaire qui constitue aujourd’hui un modèle de référence d’intégration régionale’’.

C’est à ce titre que le conseil se réunit deux fois par an pour s’assurer du bon fonctionnement et de la bonne gestion de l’organisation, tout en veillant à ce qu’elle accomplisse la mission qui lui est assignée dans les meilleures conditions possibles.

‘’J’attends ainsi de vous de franches discussions et de larges débats sur les points inscrits à l’ordre du jour de cette 149 session du Conseil’’, a-t-il déclaré.

Le Ministre a, à cette occasion, souligné la nécessité de mettre en place des mécanismes permettant à l’Agence de mieux faire face à certaines crises qui pourraient survenir de nouveau dans les prochaines années comme celui de la pandémie de Covid -19. À cet effet, Alma Oumarou a indiqué que ‘’la réflexion doit porter sur la diversification des sources de revenus de l’Agence’’.

Notons qu’auparavant, le président du conseil d’Administration de l’ASECNA, M. Jean Lamy de a pris la parole pour rappeler qu’heureusement face à la crise de Covid-19, les choses s’alimentent petit à petit et que les recettes de l’année 2021 ont été, sans contexte, meilleures que l’année 2020. ‘’Mais les niveaux de 2019, avant la crise sanitaire ne sont pas encore retrouvés’’, a-t-il mentionné.

« Dans le budget de fonctionnement que nous avons voté en Décembre dernier pour 2022, les prévisions de recettes sont encore inférieures de 20% à ce qu’elles étaient en 2019 », a ajouté M. Jean Lamy qui explique que dans ce contexte difficile, l’Agence a continué d’assurer ses missions essentielles pour remplir le service public de sécurité de la navigation aérienne qui lui est assignée et ceci grâce à la stratégie de résilience budgétaire menée par le Directeur Général soutenu par le conseil d’administration , selon les trois axes définis en 2020 par le comité des ministres (CM6) à savoir la maîtrise des dépenses de fonctionnement ; la priorisation des investissements et la mobilisation de financements extérieurs .

M. Jean Lamy de révéler par ailleurs qu’ils ont un agenda chargé lors de cette rencontre avec, comme il se doit pour la session de juillet du CA, l’examen des comptes de l’exercice 2021, l’ajustement des budgets de fonctionnement et d’investissement 2022, mais aussi des questions essentielles dans le domaine de la sécurité, cœur de métier de l’Agence, comme le suivi de la mise en œuvre des plans d’actions correctives, ou encore la préparation de l’augmentation des sujets à l’ordre du jour du Comité des Ministres de vendredi, comme la proposition d’augmentation des redevances ou la préparation d’un nouveau Plan de Services et d’Équipements pour la période 2023-2027.

L’ASECNA est la plus ancienne institution de coopération et d’intégration africaine et malgache  regroupant 18 États membres, rappelle –t-on.

Dans la même catégorie